Protection contre les insectes piqueurs et les tiques

Janvier 2017


En septembre 2010, la Société de Médecine des Voyages a publié un rapport sur la protection contre les insectes piqueurs et les tiques. L'épidémie de chikungunya survenue en 2006 à la Réunion a réactivé l'importance d'une protection contre les insectes piqueurs pour les voyageurs. Dans le contexte actuel, les recommandations sont variables selon l'organisme émetteur au niveau national et international. Le message final reste confus tant pour le public que pour les prescripteurs. C'est pourquoi la SMV a proposé plusieurs recommandations pour la pratique clinique qui définit la place de la protection individuelle anti vectorielle.


Principales maladies à transmission vectorielle selon la zone géographique

Europe

  • Europe du Nord .
  • Europe du Sud
    • infection
      • à virus du Nil occidental,
      • à virus Toscana,
      .
    • chikungunya,
    • dengue.
    .

Afrique

  • Du Nord
    • infection à virus du Nil occidental et Toscana;
    • borréliose de Lyme, fièvre boutonneuse méditerranéenne, bartonellose, fièvre Q ;
    • leishmanioses.
    .
  • Subsaharienne
    • chikungunya, fièvre jaune, dengue, fièvre de la vallée du Rift, infection à virus du Nil occidental, fièvre hémorragique de Crimée-Congo ;
    • fièvre récurrente à tiques, bartonellose, tiphus murin et exanthématique, fièvre Q, Peste ;
    • paludisme, maladie du sommeil, leishmanioses ;
    • filariose lymphatique, loase, onchocerose, filariose des séreuses.
    .

Sud-ouest de l'Océan Indien

  • Chikungunya, dengue, fièvre de la vallée du Rift ;
  • Peste, paludisme, filariose lymphatique.

Asie

  • Chikungunya, dengue, fièvre hémorragique de Crimée-Congo, encéphalite asiatique à tiques, encéphalite japonaise ;
  • typhus des broussailles, typus murin, peste ;
  • Paludisme, leishmanioses ;
  • Filariose lymphatique.

Océanie

  • Chikungunya, dengue, encéphalite japonaise.
  • Paludisme, filariose lymphatique.

Amérique

  • Du Nord
    • infection à virus du Nil occidental, dengue ;
    • borréliose de Lyme, fièvre pourprée des montagnes rocheuses, ehrlichiose, peste ;
    • babésiose.
    .
  • Latine
    • dengue, fièvre jaune, infection à virus du Nil occidental ;
    • maladie de Carrion, peste, typhus exanthématique et murin ;
    • paludisme, trypanosome humaine américaine, leishmanioses ;
    • filariose des séreuses.
    .

Principaux vecteurs insectes et acariens

  • Moustiques.
  • Simulies.
  • Phlébotomes.
  • Taons.
  • Puces, punaises, poux.
  • Acariens.
  • Tiques.

Mesures générales de prévention

Répulsifs cutanés


Le répulsif est une « substance naturelle ou de synthèse qui présente une propriété répulsive vis-à-vis des arthropodes hématophages ».
Idéalement, un répulsif doit posséder les caractéristiques suivantes :
  • efficacité prolongée sur un large spectre d'arthropodes ;
  • absence d'effets irritants sur la peau, d'absorption cutanée, d'altération des fibres textiles, de résidus gras sur la peau, d'odeur ;
  • résistance au lavage et frottement ;
  • absence d'effets sur les plastiques usuels ;
  • stabilité chimique.

Moustiquaires et vêtements imprégnés


On les utilise principalement dans la prévention du paludisme. Les moustiquaires possèdent des effets dissuasifs, excito-répulsifs, inhibiteurs du gorgement et létaux.
Les tissus et vêtements imprégnés se répartissent en plusieurs catégories :
  • bandes de papier ou de plastique imprégnées de métofluthrine ;
  • bâches de polyéthylène ;
  • tentes imprégnées d'insecticides ;
  • rideaux imprégnés de pyréthrinoïdes ;
  • couvertures et draps imprégnés de perméthrine.

Insecticides d'ambiance


La SMV recommande :
  • « de ne pas utiliser d'insecticides à l'aveugle » ;
  • d'utiliser également une lutte mécanique en complément ;
  • de ne pas utiliser les bracelets anti-insectes, les appareils sonores à ultra-sons, la vitamine B1, sans insecticide.

Sources


Protection personnelle anti vectorielle, SMV, septembre 2010.
Crédit photo : dreamstime.com

A voir également


Publi-information
Publié par sante-medecine. Dernière mise à jour le 30 juillet 2013 à 11:39 par Jeff.
Ce document intitulé « Protection contre les insectes piqueurs et les tiques  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.