Cystite pendant la grossesse: facteurs de risque et prévention

Janvier 2017



Les risques de cystite sont plus fréquents chez la femme enceinte. Non traitée, cette infection peut avoir des conséquences sur la grossesse. Le point sur le diagnostic, les traitements et les moyens de prévention.

Définition

La cystite est une infection qui se traduit par des envies fréquentes d'uriner, des sensations de brûlure au moment d'uriner, et des douleurs dans le bas ventre. Les urines sont généralement troubles et malodorantes.
Au cours d'une grossesse, l'infection urinaire peut être asymptomatique et indolore, et nécessite un dépistage régulier.

Facteurs de risques chez la femme enceinte

Les femmes enceintes sont plus sujettes aux infections urinaires à cause des hormones qui modifient le tonus de la vessie et diminuent sa capacité à se protéger des microbes. Bien qu'ayant plus souvent envie d'uriner, les femmes enceintes peuvent ne pas réussir à vider complètement leur vessie. La présence d'urines dans la vessie favorise le développement de bactéries, et augmente le risque de cystite. Le diabète gestationnel fait également partie des facteurs de risque de développer une infection urinaire.

Diagnostic

Dès le quatrième mois de grossesse, un dépistage de la présence de bactéries dans les urines est pratiqué tous les mois, au moyen de bandelettes. Ce dépistage régulier permet notamment de mettre en évidence une cystite asymptomatique. En cas de résultat positif, un ECBU (examen cytobactériologique des urines) en laboratoire est nécessaire pour identifier la bactérie. Dans tous les cas, il est conseillé de consulter un médecin dès les premiers symptômes.

Traitement et prévention

Non traitée, une cystite qui survient chez la femme enceinte peut entrainer des complications dont la plus fréquente est la pyélonéphrite (infection des reins), et avoir des conséquences sur la grossesse : accouchement prématuré, retard de croissance du fœtus.
Des antibiotiques adaptés sont habituellement prescrits à la femme enceinte pour traiter une infection urinaire. Les cystites peuvent être évitées pendant la grossesse en buvant au moins 2 litres d'eau par jour, et en limitant les aliments irritants pour la vessie (café, épices). Les moyens de prévention habituels (porter des sous-vêtements en coton, ne pas se retenir d'uriner, éviter les produits de toilette agressifs sur les parties intimes) sont également valables chez la femme enceinte.

Pour aller plus loin

Règles de prescriptions des antibiotiques à visée urologique chez la femme enceinte, Association Française d'Urologie.

A lire également

Cystite et infection urinaire chez la femme

Crédits photo : © Leonid & Anna Dedukh - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 22 mai 2015 à 11:43 par p.horde.
Ce document intitulé « Cystite pendant la grossesse: facteurs de risque et prévention  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.