Elongation musculaire - Causes, symptômes, traitement et prévention

Juin 2017

Généralement bénigne, une élongation musculaire guérit en quelques jours. Le point sur les manifestations, causes et traitement d'une élongation.


Définition

L'élongation est une forme de blessure musculaire qui se traduit par un étirement anormal du muscle. Dans certains cas, quelques petites fibres peuvent être déchirées. Lorsqu'un groupe plus important de fibres musculaires est concerné, il ne s'agit plus d'une élongation mais d'un claquage ou une déchirure.

Causes

L'élongation survient lorsque le muscle s'est étiré au-delà de ses capacités. Elle se produit au cours d'un effort physique : au début, à la fin, ou pendant l'exercice. Mouvements brusques, déséquilibre, effort prolongé, fatigue, manque d'échauffement ou d'hydratation, matériel ou entrainement inadéquats peuvent causer une élongation. Les sportifs, amateurs ou de haut niveau, sont les personnes les plus sujettes à l'élongation musculaire.

Symptômes

L'élongation musculaire se manifeste principalement par une douleur au moment de l'effort ou immédiatement après : une douleur vive, perçue à la palpation et lorsque le muscle atteint se contracte. Cette douleur peut également s'accompagner d'une raideur et d'une incapacité fonctionnelle. Le muscle n'est pas gonflé, et le patient ne présente pas d'ecchymose. En général, plus la blessure est grave, plus la douleur et l'impotence sont prononcées. Tous les muscles du corps sont potentiellement concernés par l'élongation : aine, fessier, ischio jambier, mollet, bras, dos, abdominaux...

Traitement

Dans l'immédiat, il est recommandé de stopper l'activité physique et d'appliquer de la glace sur la zone atteinte pendant 30 minutes. La prise d'un antalgique est possible, pour soulager la douleur.
Ensuite, il est conseillé de consulter un médecin afin qu'il puisse déterminer le type de blessure et le traitement adapté. Dans le cas d'une élongation, le traitement consiste à refroidir et à comprimer le muscle pendant quelques jours. Une période de repos sans activité physique est à respecter pendant une à deux semaines. Le médecin peut également prescrire des anti-inflammatoires. L'élongation n'entraine généralement pas de complications et guérit en quelques jours.

Prévention

Pour éviter l'élongation ou toute autre lésion musculaire, il est conseillé de prendre le temps de s'échauffer, surtout avant de pratiquer une activité physique intense. En revanche, mieux vaut ne pas s'étirer à froid. Pendant l'effort, il est recommandé de s'hydrater régulièrement. Des modifications de l'entrainement, des gestes techniques réalisés, de l'équipement et/ou du matériel peuvent également s'avérer nécessaires. En cas de fatigue, il est préférable de s'abstenir de pratiquer une activité sportive intense.

A lire également



Crédits photo : © astrosystem - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Elongation musculaire - Causes, symptômes, traitement et prévention » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.