Somnambulisme - Causes, symptômes, traitement et prévention

Mars 2017

Une personne somnambule est une personne atteinte de somnambulisme. Le somnambulisme est un trouble du sommeil faisant partie de la catégorie des parasomnies qui survient au cours de la phase de sommeil dite de sommeil lent profond. Le somnambule marche et parle en étant inconscient de ses actes et de ses paroles. Ceci est dû au fait que le système moteur est en éveil alors que le système relationnel est en état de sommeil. Le somnambule ne garde aucun souvenir de cette expérience. Le phénomène dure quelques minutes et concerne surtout les enfants. En cas de découverte d'un individu en cours de somnambulisme, il faut le reconduire calmement jusqu'à son lit.


Définition

Le somnambulisme est une forme de parasomnie (trouble du sommeil), plus fréquente chez l'enfant que chez l'adulte. le point sur les manifestations et les traitements du somnambulisme.

Causes

Le somnambulisme peut être d'origine génétique. Des antécédents familiaux sont souvent constatés chez les patients somnambules. Chez l'enfant, les épisodes de somnambulisme peuvent s'expliquer par des terreurs nocturnes. A l'âge adulte, le somnambulisme peut mettre en évidence stress ou anxiété. Manque de sommeil, consommation excessive d'alcool, et prise de certains médicaments font également partie des causes possibles de somnambulisme.

Symptômes

Les accès de somnambulisme se produisent pendant le sommeil profond. La personne somnambule se trouve entre le sommeil et l'éveil, et garde les yeux ouverts. Les manifestations du somnambulisme sont des comportements automatiques. Ceux-ci peuvent se résumer à rester assis dans le lit, à se déplacer dans la pièce, puis retourner se coucher. Le somnambule peut également effectuer des actes du quotidien comme ranger des objets, manger, ou faire la vaisselle. Les accès de somnambulisme ne durent pas plus de quelques minutes. La plupart du temps, la personne somnambule ne se rappelle pas de ce qu'elle a fait pendant la nuit, à moins d'en être informée par un tiers. Ce trouble du sommeil est généralement bénin. Des comportements dangereux (blessures physiques, agressivité, défenestration) peuvent survenir dans de rares cas.

Traitement et prévention

Le somnambulisme disparait généralement de lui-même à partir de la puberté. Si le trouble persiste à l'âge adulte, il est conseillé de consulter un médecin. Quel que soit l'âge, une consultation médicale est nécessaire en cas de crises fréquentes (plus de trois fois par mois) et/ou dangereuses pour la personne ou son entourage. Lorsqu'elle est identifiée, traiter la cause du somnambulisme est une solution pour éviter les crises : maintenir une bonne hygiène de sommeil, éviter les situations stressantes ou angoissantes, modérer la consommation d'alcool, ne pas regarder la télévision avant de se coucher (en particulier chez l'enfant).
Un traitement médicamenteux peut être prescrit en dernier recours pour limiter la survenue des épisodes de somnambulisme (sédatifs, antidépresseurs à faible dose) mais son efficacité reste limitée.

Comment se comporter avec un somnambule ?

Il est conseillé de veiller à la sécurité du sujet somnambule, surtout chez l'enfant et l'adolescent : le faire dormir en rez-de-chaussée ou à défaut prévoir une barrière devant les escaliers, protéger les rebords dangereux, éloigner les objets contendants, verrouiller la porte si la personne ne dort pas seule. Il n'est pas dangereux de réveiller un somnambule, pour autant ce n'est pas conseillé. Le sujet serait confus et n'aurait aucun souvenir de l'accès de somnambulisme. Mieux vaut le reconduire doucement dans son lit tout en le rassurant et en le maintenant endormi.

Pour aller plus loin



Crédits photo : © tab62 - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Somnambulisme - Causes, symptômes, traitement et prévention  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.