Pic de pollution - Les conseils à respecter

Décembre 2017

Lors des pics de pollution, il est indispensable de respecter un certain nombre de conseils. Les personnes asthmatiques, celles présentant une pathologie respiratoire ou cardiovasculaire, les diabétiques, les personnes immunodéprimées, les bébés et enfants en bas âge sont les plus exposées aux conséquences de la pollution.

Activité physique et sportive

Il est recommandé de reporter les activités qui demandent le plus d’effort et de limiter les activités physiques et sportives à l'extérieur, notamment celles demandant des efforts intenses comme le jogging et évitez de sortir en début de matinée et en fin de journée et aux abords des grands axes routiers.

Avis du médecin

En cas de survenue de toux, mal de gorge, de rhinite , essoufflement,de gêne respiratoire ou cardiaque , consulter son médecin ou son pharmacien afin de débuter ou d'adapter un traitement.

Eviter de conduire

La voiture est un des endroits les plus pollués. D'autre part, rouler en voiture participe au développement de la pollution.

Eviter les axes routiers

Eviter de vous promener près des axes routiers et de promener les enfants en bas âge dans des poussettes qui pourraient se retrouver au contact des pots d'échappement.

Adapter ses traitements

Les personnes asthmatiques doivent prendre l'avis de leur médecin afin d'adapter leur traitement. Il est également conseillé qu'elles aient a portée de mains leur médicament bronchodilatateur.

Prudence pour les allergiques aux pollens

Pollens et particules fines représente un cocktail explosif pour les allergiques et les asthmatiques. Le traitement devra également être adapté.

Ne pas aérer

Il est déconseillé d'aérer au cours de la journée. Préférez le matin tôt ou le soir lorsque les pics sont moins élevés.

Éviter le Tabac

Le tabagisme actif et passif reprennent des facteurs de risques.

Éviter les polluants de la maison

Éviter de pulvériser des bougies parfumées, de l'encens ou des huiles essentielles qui émettent des COV, gaz irritant également les voies respiratoires.

Prudence avec les piscines chlorées

Il faut faire preuve de prudence en allant nager dans les piscines chlorées dont le taux de chlore et de chloramines beaucoup trop élevés irritent les bronches des asthmatiques, des bébés, des jeunes enfants, des personnels de piscine et des nageurs professionnels.

Particules fines et pollution

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/5361-les-particules-fines-et-la-pollution

Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Pic de pollution - Les conseils à respecter » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.