Cicatrices - Quel traitement pour les effacer ?

Mai 2017

Une cicatrice est une lésion du derme plus ou moins profonde. Traces d'une blessure, d'un accident ou d'une intervention chirurgicale, elles sont de taille, de couleur, d'épaisseur et de profondeur différentes. le point sur les caractéristiques des cicatrices et les différentes cicatrices existantes.


Définition

La cicatrice est la partie visible d'une lésion du derme : elle est le résultat d'une réparation du tissu après un traumatisme cutané, comme une blessure, une opération chirurgicale ou une maladie. Une cicatrice est la trace laissée après le referment d'une plaie, d'une lésion plus ou moins profonde de la peau. Cette plaie peut avoir diverses causes : coupure avec un couteau, accident, ouverture chirurgicale, acné... La cicatrice peut être de couleurs et d'apparences diverses : blanchâtre, plate, en creux, boursouflée, rougeâtre. Elle peut s'atténuer avec le temps ou rester bien visible selon les cas. À noter que les cicatrices peuvent parfois s'infecter et que la vitesse de cicatrisation diffère d'une personne à l'autre.

Types de cicatrices

Cicatrices plates ou blanches

Ce sont les cicatrices les plus courantes. Elles sont généralement boursouflées, et s'estompent avec le temps.

Cicatrices déprimées

Causées la plupart du temps par l'acné ou la varicelle, elles peuvent être de couleur rouge et s'estomper difficilement.

Cicatrices étirées

Les cicatrices étirées apparaissent lorsque la peau autour d'une plaie est étirée. Les vergetures par exemple sont des cicatrices étirées.

Cicatrices hypertrophiques

Sous forme de boursouflures rouges qui peuvent parfois démanger, elles se forment lorsque la peau est exposée à des corps étrangers pendant la phase de cicatrisation.

Cicatrices chéloïdes

Les cicatrices chéloïdes sont des cicatrices boursouflées, qui ont tendance à s'étendre aux tissus sains avoisinants, et qui ne s'améliorent pas spontanément. Elles apparaissent suite à une excroissance du derme au niveau d'une blessure guérie. Elles peuvent apparaître après une blessure, une brûlure, un piercing ou un acte chirurgical. Ces cicatrices touchent en particulier les personnes jeunes, de race noire ou asiatique et certaines parties du corps comme le sternum, la partie inférieure du visage et les épaules.

Cicatrisation

Les facteurs ralentissant la cicatrisation des cicatrices sont les suivants :

Traitement

Les cicatrices sont bien souvent inesthétiques, mais il est important de garder à l'esprit que les nombreux traitements qui existent ne pourront jamais complètement les faire disparaître : ils pourront cependant les atténuer, les aplanir ou en améliorer l'aspect.

Dermorestauration

La dermorestauration est une technique de stimulation dermique : à l'aide d'un cylindre composé de microaiguilles, cette opération consiste à activer la synthèse de collagène. Cette technique est utilisée pour traiter les cicatrices d'acné ou liées à l'âge.

Dermabrasion

Grâce à un appareil rotatif qui ressemble à une petite meule, on « ponce » la partie de la peau à traiter qui va être lissée et restructurée. La technique de dermabrasion est utilisée sur des cicatrices protubérantes. Selon le relief de la cicatrice, 2 à 3 séances peuvent suffire. Une petite croûte se forme ensuite, puis disparaît.

Peeling

Le peeling à l'acide trichloracétique est un peeling profond, qui nécessite une anesthésie locale. Ce peeling chimique provoque une desquamation importante de la peau qui permettra ensuite sa régénération et l'atténuation des cicatrices. Des réactions comme un oedème, un urticaire ou des croûtes peuvent survenir à la suite de ce peeling.

Injections de collagène

Le médecin injecte directement dans la cicatrice du collagène, à l'aide d'une aiguille. Ce traitement nécessite 2 à 3 séances espacées de 2 à 3 mois. Attention, ce traitement peut entraîner des réactions allergiques chez certains patients.

Injections de stéroïdes

Les Injections de stéroïdes correspondent au le traitement de base des cicatrices chéloïdes. Le produit est injecté directement dans la cicatrice afin de stopper la multiplication des fibroblastes et la synthèse de collagène. Le traitement permet ainsi d'aplatir et de ramollir la cicatrice. A répéter toutes les 4 ou 6 semaines.

Chirurgie

L'opération chirurgicale consiste à retirer l'ancienne cicatrice et la remplacer par une autre cicatrice dont l'évolution sera surveillée.

Pansements compressifs

Les pansements compressifs, réalisés à partir de matériaux élastiques, épousent la cicatrice et permettent d'exercer une pression sur la cicatrice afin de l'aplatir et l'assouplir. Les pansements compressifs sont généralement utilisés sur des cicatrices étendues et récentes.

Laser

Le laser ou « resurfacing » permet de corriger les défaits de coloration et de texture de la cicatrice et va travailler sur la qualité de la surface de la peau. Il ne convient pas aux cicatrices enflammées types chéloïdes ou hypertrophiques. Le laser est également utilisé pour effacer les rides du visage.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Cicatrices - Quel traitement pour les effacer ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.