Perte de liquide amniotique - Définition

Septembre 2017


Définition

Chez les femmes enceintes, la perte de liquide amniotique correspond à ce qu'on appelle communément la perte des eaux. Il s'agit d'un signe d'alerte, d'une des premières étapes de l'accouchement indiquant la nécessité de se rendre à l'hôpital. Les membranes qui entourent le fœtus et le liquide amniotique se fissurent ou se déchirent, entraînant la perte du liquide. Une fois à la maternité, la sage-femme vérifie si la poche des eaux est effectivement rompue. Si c'est le cas, la future maman sera hospitalisée en attendant l'arrivée des contractions.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Perte de liquide amniotique - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.