Anaplasmose humaine - Définition

Juillet 2017


Définition

Parfois appelée ehrlichiose granulocytaire humaine, l'anaplasmose humaine est une maladie contagieuse provoquée par un parasite. Elle est essentiellement transmise par la morsure d'une tique infectée et sévit surtout dans les zones tropicales. Cette maladie a été découverte chez les bovins dans les années 1930, et les premiers cas humains ont été diagnostiqués aux États-Unis dans les années 1990. Elle se manifeste par un syndrome grippal, des troubles digestifs, des maux de tête et des douleurs musculaires. Le traitement de référence est médicamenteux (doxycycline qui est un antibiotique).

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Anaplasmose humaine - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.