Lymphocèle - Définition

Juin 2017


Définition

La lymphe est un liquide jaune clair, présent à l'état naturel autour des organes et dans les vaisseaux lymphatiques (ganglions).

La lymphocèle correspond à l'accumulation de lymphe dans une zone du corps où elle ne se trouve pas habituellement. C'est un phénomène fréquent après :


Une lymphocèle peut se constituer progressivement ou pas.

Pourquoi réaliser une ponction ?

Même si elle est normale, la lymphocèle peut être gênante, voire douloureuse car le gonflement tire sur la peau de la cicatrice. C'est la raison pour laquelle le médecin ou l'infirmière formée dans le cadre du protocole de coopération pourra être amené(e) à retirer ce liquide : c'est la ponction de lymphocèle.

Quels sont les signes d'une lymphocèle ?

La gêne peut être différente pour chaque personne : d'une simple gêne à une douleur franche. Dans tous les cas, on voit apparaître un "gonflement".

* Pour une mastectomie : formation d'une poche liquidienne sur tout le trajet de la cicatrice. Si on appuie sur cette zone, on peut observer un effet de "vague" qui correspond au mouvement du liquide.

* Pour un curage axillaire ou recherche de ganglion sentinelle : gonflement dans le creux du bras.

* Pour une reconstruction par lambeau du grand dorsal : gonflement dans le dos, sous la cicatrice. Là aussi, on peut sentir l'effet de "vague" en appuyant sur la zone gonflée (épaules en arrière).

Comment se déroule la ponction ?

La ponction est un acte médical qui fait l'objet d'un protocole de coopération amenant un transfert de compétences autorisant les infirmières formées spécifiquement par les chirurgiens à réaliser cet acte.
Vous pouvez ne pas adhérer à cette prise en charge, dans ce cas, parlez-en à votre médecin lors de votre consultation médicale ou avant la sortie d'hospitalisation. L'acte de ponction sera dans ce cas réalisé par le chirurgien ou l'interne de chirurgie.
  • Pour une ponction suite à une mastectomie ou un curage axillaire, vous serez en position allongée.
  • Pour une ponction suite à une reconstruction par lambeau du grand dorsal, vous serez en position assise.


Il n'est pas nécessaire d'effectuer une anesthésie locale avant ponction.
Après désinfection de la peau, l'infirmière ponctionne dans la poche liquidienne à l'aide d'une aiguille fine et draine la lymphe en l'aspirant.
L'acte ne dure que quelques minutes et n'est pas douloureux.
Vous sortirez avec un pansement simple à retirer dès le lendemain.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Lymphocèle - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.