Coloscopie - Prix de l'examen et régime alimentaire

Décembre 2016

La coloscopie est un examen couramment pratiqué dans le cadre du dépistage du cancer du côlon, ou pour déterminer la cause de douleurs abdominales ou de saignements dans les selles. La coloscopie permet d'examiner le côlon et le rectum à l'aide d'une sonde appelée coloscope de 1,5 mètres de longueur qui est introduit dans l'anus. Le coloscope glisse de l'anus vers le côlon sous le contrôle du manipulateur aidé de manettes. Le coloscope permet d'effectuer une biopsie à l'aide de pinces situées au bout de la sonde.


Définition

La coloscopie est l'examen de référence pour le dépistage du cancer colorectal et de certaines maladies inflammatoires chroniques du côlon : comme la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique. Il permet d'examiner la paroi interne du côlon à l'aide d'un tuyau souple muni d'une mini-caméra vidéo introduite dans l'anus. Des lésions précancéreuses peuvent être dépistées au cours de l'examen et éventuellement enlevées. Une coloscopie est généralement recommandée à titre préventif à partir de 50 ans, ou à partir de 45 ans chez les patients présentant des facteurs de risque, comme des antécédents familiaux de cancer colorectal.
L'examen est remboursé par la caisse d'assurance maladie à hauteur de 65%.

Préparation

La réussite d'une coloscopie est liée a l'état de préparation du colon car il est nécessaire d'avoir une évacuation des matières fécales qui permet de visualiser les parois et les lésions : il est en effet indispensable d'évacuer la totalité des matières fécales pour visualiser les muqueuses et repérer d'éventuelles lésions. Cette étape nécessite un lavage colique réalisé à l'aide d'un colokit : ce produit est disponible sous la forme de comprimés (32 exactement) à avaler. La prise de ces comprimés est fractionnée : elle commence la veille de l'examen et se termine le jour de la coloscopie, environ 4 à 5 heures avant l'examen.
A noter qu'il existe certaines contre-indications à la prise du colokit. Or, une enquête de la société Francaise d'endoscopie digestive, a révélé que de la moitié des échecs de coloscopie étaient dues a une prise incomplète de la préparation. Un lavage colique est indispensable afin de préparer correctement les personnes effectuant cet examen.

Coloscope

Le coloscope est un instrument médical, permettant d'examiner l'intérieur du côlon, mais aussi le rectum. Le coloscope se présente sous la forme d'un tuyau très souple, pourvu d'une mini-caméra vidéo à son extrémité. Il est introduit dans le côlon par l'anus, sous anesthésie locale ou parfois générale, le patient étant alors endormi complètement. Au préalable, l'ensemble des intestins aura été nettoyé par l'ingestion d'une préparation permettant la vidange de toutes les matières. Les images de l'intérieur du côlon sont transmises en direct à un écran. Cela permet notamment l'étude de la paroi interne du côlon appelée muqueuse et de diagnostiquer des maladies inflammatoires chroniques du côlon comme la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique, de mettre en évidence des polypes et éventuellement de les enlever, et de rechercher un cancer du côlon.

Colokit

Colokit est le premier produit de préparation colique à prendre sous forme de comprimé. Avant l'arrivée du comprimé, il était nécessaire d'avaler 2 a 4 l d'eau mélangée a une solution mauvais goût.

Il est réservé aux adultes. Il est contre-indiqué en dessous de moins de 18 ans, chez les personnes âgées de plus de 75 ans). Il est également contre-indiqué lors de maladies inflammatoires de l'intestin, d'insuffisance rénale, ou d'insuffisance cardiaque décompensée.

Dose

La dose de COLOKIT est de 32 comprimés. La prise de COLOKIT comprimé doit commencer la veille de l'examen. Prendre 4 comprimés avec 250 mL d'eau. Recommencer 4 fois de suite dans les mêmes conditions en espaçant les prises de 15 minutes, soit au total 20 comprimés à avaler,

Commencer 4 à 5 heures avant l'examen : Prendre 4 comprimés avec 250 mL d'eau. Recommencer 2 fois de suite dans les mêmes conditions en espaçant les prises de 15 minutes, soit au total 12 comprimés à avaler.

Alimentation et boissons

Le jour précédent l'examen, prendre un petit-déjeuner léger et pauvre en fibres : un café ou un thé avec ou sans sucre, des biscottes, beurre ou équivalent, de la gelée de fruits ou du miel. A partir de midi, il n'est possible d'avaler que de l'eau, une soupe légère, des jus de fruits dilués sans pulpe, du thé léger ou du café noir, ou des sodas légers. Ne prendre aucun autre traitement laxatif.

Déroulement

La coloscopie est réalisée sous anesthésie locale ou générale. Sous le contrôle d'un manipulateur, la sonde est introduite dans l'anus puis elle est guidée vers le côlon. En cas de lésions constatées, le coloscope est utilisé pour effectuer des prélèvements à l'aide de pinces positionnées au bout de la sonde ou pour retirer des polypes. L'examen dure environ un vingtaine de minutes : les complications sont rares, de même que les douleurs au réveil.

Prix

Comptez entre 100€ à 200€ pour l'examen et de 50€ à 150€ pour l'anesthésiste.

Remboursement

La coloscopie est remboursée par la caisse d'assurance maladie à 65%.

En savoir plus


A voir également :

Publi-information
Ce document intitulé « Coloscopie - Prix de l'examen et régime alimentaire » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.