Annexe embryonnaire - Définition

Juin 2017


Définition

Les annexes embryonnaires (ou annexes foetales) sont des structures qui, au cours du développement de l'embryon puis du fœtus, se forment en parallèle. Elles assurent les fonctions vitales de respiration, de nutrition et d'excrétion. Ces annexes embryonnaires, qui prennent place entre le fœtus et l'utérus de la mère, sont le placenta (qui assure les échanges entre la mère et le fœtus), l'amnios (membrane délimitant la cavité amniotique dans laquelle se trouve le liquide amniotique et qui tapisse la paroi interne du placenta), l'allantoïde (qui participe à la formation du placenta) et la vésicule ombilicale (qui produit les premières cellules sexuelles et les globules rouges).

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Annexe embryonnaire - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.