Perte de sensibilité - Définition

Avril 2017


Définition

La perte de sensibilité se caractérise par une diminution du sens du toucher. Elle peut être provoquée par une maladie dégénérative telle que la sclérose en plaques, un trouble du métabolisme (diabète), la compression d'un nerf (sciatique), une atteinte vasculaire (AVC), un traumatisme sévère ou une tumeur cérébrale. Le sujet ressent parfois des fourmillements ou des engourdissements (paresthésies). Une brûlure peut entraîner une perte de sensibilité passagère ou permanente selon l'atteinte des récepteurs sensoriels de la peau.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Perte de sensibilité - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.