Avoir un bébé après un cancer : risques des traitements du cancer

Août 2017

Il est possible d'envisager une grossesse après un traitement d'un cancer, sauf dans certaines situations spécifiques. Les protocoles proposés aux patientes qui souhaitent avoir un bébé après leur traitement prennent en compte ce désir de grossesse afin de tout mettre en oeuvre pour préserver leur fertilité. Le point sur les différents traitements du cancer et les difficultés qui pourraient perturber la fertilité des femmes.

Les cancers pouvant modifier la fertilité

Les cancers touchant la vessie, les organes génitaux, le rectum et une partie du gros intestin sont ceux qui peuvent davantage modifier la stérilité des femmes qui en sont atteintes. Mais tous les cancers peuvent néanmoins altérer cette fonction en raison des effets secondaires des traitements.

La chimiothérapie

La chimiothérapie peut provoquer chez les femmes jeunes une ménopause qui est temporaire la plupart du temps. Mais si la grossesse survient trop précocement après la chimiothérapie, après 1 an à 1 an et demi, un risque d'avortement ou d'accouchement prématuré est possible ainsi qu'un risque faible de voir survenir des anomalies congénitales chez le bébé. Par contre chez les femmes de 40 cette ménopause est le plus souvent définitive et irréversible.

La radiothérapie

La radiothérapie a peu d'effets négatifs sur la fertilité. Mais attention : la radiothérapie ciblée sur des organes du petit bassin, dans la région abdomino-pelvienne peut représenter un risque sur la fertilité des femmes qui présentent un cancer dans cette zone en raison de la proximité des ovaires et de l'utérus. Il arrive parfois, lors d'une maladie de Hodgkin par exemple, qu'un déplacement des ovaires soit effectué avant la radiothérapie afin qu'ils ne soient pas exposés aux rayons.

L'hormonothérapie

L'hormonothérapie qui intervient en bloquant le cycle menstruel et la production d'ovules est contre-indiquée avec une grossesse. Elle repousse de plusieurs années, souvent 5 ans, la possibilité d'être enceinte car le retour à des cycles normaux prend beaucoup de temps puisqu'elle est complètement contre indiquée avec une grossesse.

Le traitement chirurgical

Une intervention chirurgicale n'a pas d'effets négatifs sur la possibilité d'avoir un bébé sauf dans certains types de cancer, comme par exemple celui de l'ovaire ou de l'utérus. En effet, l'ablation de l'utérus ou des ovaires, empêche toute grossesse.

En savoir plus




© vitanovski - Fotolia.com.

Sources

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Avoir un bébé après un cancer : risques des traitements du cancer » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.