L'onglée - L'engourdissement des doigts lié au froid

Juillet 2017

L'onglée est une conséquence du froid, bénigne mais douloureuse. Le point sur les symptômes de l'onglée et les traitements.



Causes

L'onglée est due au rétrécissement des vaisseaux sanguins qui irriguent le bout des doigts. Le retour brutal du sang dans les doigts provoque l'engourdissement et la douleur qui caractérisent l'onglée. L'onglée survient en cas de grand froid et de changements brusques de température. Il s'agit d'une affection particulièrement fréquente en montagne, et bien connue des alpinistes.

Symptômes

Sous l'effet du froid, les doigts deviennent blancs et s'engourdissent : il s'agit des premiers symptômes de l'onglée. La douleur signale le retour de la vascularisation. Elle ne survient donc qu'au moment de la phase de réchauffement des doigts. Elle peut être très vive, et s'accompagner de nausées dans certains cas. Les doigts retrouvent progressivement leur couleur normale, passant parfois par le bleu et le rouge. L'onglée peut également provoquer une sensation de bien-être et de chaleur, pouvant faire croire à l'individu qu'il est protégé du froid. Mieux vaut s'en méfier et continuer à porter des gants pour éviter les engelures. L'onglée est une affection superficielle, à ne pas confondre avec l'engelure. La répétition d'onglées est un symptôme de la maladie de Raynaud, un trouble circulatoire chronique pouvant être aggravé par le froid.

Traitement

Il n'existe pas de traitement spécifique à l'onglée. Il est cependant possible d'accélérer le réchauffement du corps pour limiter l'intensité de la douleur. Pour cela, mieux vaut privilégier une activité physique qui ne se limite pas qu'aux extrémités : marche, voire marche accélérée ou course. De légers massages sur les extrémités atteintes permettent également de soulager les douleurs liées à l'onglée.

Prévention

Pour éviter de subir une onglée, il est recommander de ne pas toucher des surfaces métalliques à mains nues, de se prémunir des changements de température trop brutaux, et de conserver une bonne hydratation des mains au moyen d'une crème protectrice. Aux sports d'hiver par exemple, mieux vaut éviter autant que possible de régler les fixations métalliques de skis sans porter de gants afin de ne pas ressentir de douleurs dans les doigts. Maintenir les mains en position basse, ne pas fumer à l'extérieur, et éviter la pénétration de neige dans les gants font également partie des solutions pour se protéger des onglées en montagne.

Crédits photo : © THPStock - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « L'onglée - L'engourdissement des doigts lié au froid  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.