Transmission dominante - Définition

Mars 2017


Définition

En génétique, la transmission dominante désigne la « prise de pouvoir » d'un allèle dominant sur un allèle récessif dans le processus de l'hérédité, qu'il s'agisse des caractères (couleur des yeux, des cheveux...) ou d'une maladie. Dans ce cas, on parle de transmission autosomique dominante, l'allèle dominant étant alors un gène malade qui se porte sur un autosome (chromosome non sexuel). On parle aussi de transmission dominante liée à l'X. Dans ce cas, l'allèle morbide se porte sur le chromosome X et un seul gène est suffisant pour transmettre une maladie héréditaire.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Transmission dominante - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.