Kératite - Causes, symptômes et traitement

Février 2017

La kératite se caractérise par une inflammation de l'oeil, localisée au niveau de la cornée. Il en existe deux types, déterminés selon les causes.


Définition

La kératite est une inflammation de l'oeil, localisée au niveau de la cornée.

Causes

Il existe plusieurs types de kératites selon les causes et les couches de la cornée atteintes. En cas de kératite superficielle ou ulcéreuse, seule la première couche de la cornée est atteinte. Ce type de kératite est la plupart du temps dû à un traumatisme physique ou chimique : présence d'un corps étranger, lentilles de contact non adaptées, rayons ultraviolets, gaz lacrymogène, etc. La kératite superficielle peut également être la conséquence d'une infection virale ou d'une mauvaise qualité des larmes. En effet, des larmes de mauvaise qualité ou trop peu abondantes rendent les yeux secs, et ne protègent pas suffisamment la cornée. Les kératites interstitielles ou profondes atteignent les couches plus profondes de la cornée, comme leur nom l'indique. Leurs causes sont généralement virales (herpès) ou allergiques.

Symptômes

Le principal symptôme d'une kératite, quelle que soit sa cause, est une douleur intense. Elle est souvent accompagnée de larmoiements, de rougeurs, et d'une diminution de l'acuité visuelle. La douleur peut également rendre la lumière difficilement supportable (photophobie).

Diagnostic

La kératite est détectée à l'aide d'un collyre qui permet de mettre en évidence la présence de lésions sur la cornée. L'examen peut également permettre à l'ophtalmologiste de retirer un éventuel corps étranger ayant entraîné la kératite.

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé.


Traitement

Le traitement d'une kératite dépend de sa cause. Une kératite ulcéreuse guérit le plus souvent au bout de quelques jours, au moyen d'un traitement local : collyre, pommade, voire larmes artificielles pour soulager les yeux secs. En cas de forte douleur et de photophobie, le port d'un pansement pour maintenir l'oeil fermé et le protéger de la lumière peut être conseillé. Un antibiotique ou un antiviral local est prescrit pour traiter une kératite d'origine infectieuse. Il est important de consulter un médecin rapidement pour éviter les complications (surinfection, abcès).


Crédits photo : © alco81 - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 13 janvier 2017 à 14:52 par hfanet.
Ce document intitulé « Kératite - Causes, symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.