Plaquettes sanguines

Décembre 2016

A quoi servent bien les plaquettes ? C'est une question que se posent beaucoup de personnes. Les plaquettes sanguines, encore appelées thrombocytes, sont de petites cellules dépourvues de noyau que l'on trouve dans le sang au même titre que les globules rouges ou globules blancs.


Qu'est-ce que les plaquettes ?

Les plaquettes sanguines, encore appelées thrombocytes, sont de petites cellules dépourvues de noyau que l'on trouve dans le sang au même titre que les globules rouges ou globules blancs. Les plaquettes jouent un rôle primordial dans le processus de coagulation. Elles permettent au sang de coaguler lorsque l'on se coupe. Elles suppriment un saignement lors de l'apparition d'une brèche dans un petit vaisseau. Les plaquettes servent également à éviter tout saignement à l'intérieur du corps.

Valeurs normales

Selon le laboratoire où le prélèvement est effectué, la valeur normale du taux de plaquettes est compris entre 150000 et 400000 par mm3.

Plaquettes sanguines trop basses

Une baisse des plaquettes, appelée thrombopénie, entraîne un risque hémorragique. Une baisse des plaquettes peut provoquer l'apparition de bleus, l'apparition de saignements de nez par exemple, des maux de tête et migraine, des manifestations oculaires : vision double, modification du champ visuel, des pétéchies, petits points rouges qui apparaissent sur la peau témoignant de l'impossibilité des petits vaisseaux de retenir le sang, et des hémorragies plus importantes (hémorragie digestive par exemple).

Causes

Les causes d'une baisse de plaquettes peuvent notamment être une maladie auto-immune, une thrombopénie d'origine toxique ou médicamenteuse, un alcoolisme aigu, des infections virales, une aplasie médullaire, une coagulation intra-vasculaire, une chirurgie avec circulation extra-corporelle, un purpura, un syndrome hémolytique et urémique de l'enfant, un traitement par héparine, une hémopathie maligne, etc.

Plaquettes sanguines trop hautes

Une augmentation du taux de plaquettes (thrombocytose) provoque un risque de thrombose par formation d'agrégats plaquettaires provoquant une obstruction vasculaire, veineuse ou artérielle.

Causes

Les pathologies généralement en cause dans le cas de plaquettes trop élevées sont notamment une splénectomie (ablation de la rate), des maladies infectieuses, des maladies inflammatoires, une hémorragie massive, une carence en fer chronique, une thrombocytémie primitive, des syndromes myélo-prolifératifs chroniques, des syndromes myélo-dysplasiques, la maladie de Hodgkin, une cirrhose, ou encore une pancréatite.

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé.



Crédits photo : © Luk Cox - 123RF

A voir également :

Publi-information
Ce document intitulé « Plaquettes sanguines » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.