Voie pyramidale - Définition

Janvier 2017


Définition

La voie pyramidale correspond à un ensemble de fibres nerveuses (axones) qui assurent la communication entre le cortex cérébral, les motoneurones et les interneurones de la moëlle épinière. Autrement dit, elle permet de transporter les messages moteurs volontaires. Elle fait partie du système nerveux central et est parfois appelée faisceau pyramidal ou tractus cérébrospinal. Le syndrome pyramidal est une pathologie qui résulte d'une atteinte de la voie pyramidale. Il se manifeste par différents troubles (de la marche, de la déglutition) et par des atteintes musculaires (hypertonie spastique).

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 29 octobre 2014 à 19:30 par Jeff.
Ce document intitulé « Voie pyramidale - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.