Chute de cheveux

Janvier 2017

La survenue d'une chute de cheveux, qu'elle soit progressive ou brutale, est souvent source de panique chez les femmes mais également, dans une moindre mesure, chez les hommes. Si les chutes de cheveux sont généralement l'apanage des hommes, cette affection peut également toucher certaines femmes et devenir un véritable handicap esthétique. Le point sur les différents types de chutes de cheveux au féminin et leurs caractéristiques.


Les cheveux poussent, vivent et tombent, c'est dans l'ordre naturel des choses. Dans certains cas, la chute des cheveux est importante, on parle alors de chute anormale ou pathologique. Il existe cependant des traitements et des techniques pour la prévenir et la stopper.

Alopécie androgénétique

L'alopécie androgénétique concerne 80% des femmes souffrant de problèmes de chutes de cheveux. Les femmes produisent des androgènes dont l'action accélère le cycle de vie de certains cheveux : une accélération anormale peut entraîner une surproduction, obligeant le follicule pileux à produire alors des cheveux plus fins et courts. Les follicules à terme ne produisent plus qu'un léger duvet, puis plus rien du tout.

Les facteurs aggravants de la perte de cheveux sont notamment le stress, les contraceptifs et traitements hormonaux de substitution, les facteurs saisonniers et l'excès de mauvais cholestérol.

Causes

Chute passagère

Les chutes passagères et diffuses sont des chutes non localisées, limitées dans le temps (pas plus de 3 mois, maximum 4), parfois abondantes, avec des repousses immédiates. Les causes d'une chute de cheveux passagères sont notamment un accouchement, une fausse couche, un IVG, une intervention chirurgicale lourde, une anesthésie générale prolongée, une forte fièvre, un choc affectif violent ou encore un arrêt d'un traitement contraceptif oestroprogestatif.

Chute durable et diffuse

Les chutes durables et diffuses peuvent être dues à un état dépressif ou de stress permanent, à des régimes alimentaires draconiens, anorexies, à des problèmes thyroïdiens, à un diabète, à une une carence en zinc, carence en magnésium, carence en calcium ou carence en fer. Une chute durable et diffuse est une chute sur l'ensemble de la tête et non localisée sur certaines zones, 2 à 4 mois après l'apparition du facteur qui l'a déclenchée, totalement ou partiellement réversible avec un affinement du cheveu fréquent.

Chute par traction

Certaines coiffures type catogan ou chignon ou le port d'extension peuvent provoquer une chute des cheveux. On observe souvent ce phénomène sur des chevelures crépues ou métissés. On constate des repousses de plus en plus fines, des petites irritations et une inflammation du cuir chevelu et un éclaircissement progressif de la chevelure.

Trichotillomanie

La trichotillomanie est une pathologie qui consiste à s'arracher régulièrement les cheveux : cette manie peut témoigner d'un trouble psychique.

« Fausses » chutes

Certaines pratiques telles que les colorations, les permanentes, le défrisage accélèrent la chute des cheveux. Les cheveux peuvent devenir cassants et tomber.

Symptômes

Les symptômes sont une perte des cheveux progressive et accompagnée d'un affinement du cheveu, la plupart du temps localisée sur le dessus de la tête. Une alopécie androgénétique peut débuter à n'importe quel âge, dès 14-15 ans. Certains types de chutes de cheveux peuvent être accompagnés d'autres manifestations comme une fatigue, des cheveux gras, des cheveux secs et cassants, des cheveux fins, des pellicules ou croûtes, ou des démangeaisons.

Traitement

L'avis d'un dermatologue vous aidera à choisir le meilleur traitement et vous évitera des déconvenues. Les traitements sont souvent simples et accessibles:
  • shampoings et sérums antichute en cure ;
  • compléments alimentaires riches en gélatine végétale et vitamines ;
  • pour les chutes de cheveux pathologiques, un traitement médicamenteux est prescrit par un dermatologue.

Traitements locaux

Plusieurs traitements locaux permettent de lutter contre la chute des cheveux comme des shampoings spécifiques ou un traitement à base d'ampoule à appliquer régulièrement sur le cuir chevelu en massant les cheveux. Ces ampoules sont généralement vendues en parapharmacie et leur prix varient selon la durée du traitement (comptez environ entre 50 et 100€ pour un traitement de 3 mois). Pour les chutes de cheveux importantes et pathologiques, il peut être nécessaire de consulter votre médecin qui en déterminera alors la cause parfois au besoin d'un bilan sanguin, afin d'établir un traitement de la chute de cheveux.

Traitements oraux

En parapharmacie, vous trouverez également des traitements sous forme de gélules ou de comprimés à prendre sur plusieurs mois quotidiennement : ces traitements permettent dans la plupart des cas de consolider la kératine du cheveu et de les renforcer. Ne vous attendez pas à des miracles non plus !

Microgreffe de cheveux

Fréquemment utilisée, la microgreffe est sans douleur et définitive. En pratique, on prélève une bande de cheveux programmés pour ne pas tomber qu'on réimplante aux endroits dégarnis. L'intervention nécessite une anesthésie générale, elle est pratiquée par un professionnel et coûte entre 3 500 et 5 500€.

La réduction de tonsure peut faire office de complément à la microgreffe. Elle consiste à retirer la partie lisse de la tonsure et de rapprocher les zones chevelues. Réservée aux hommes, comptez entre 2 500 et 4 000€.

Prévention

Les bons réflexes à adopter pour prévenir une calvitie ou pour améliorer la santé du cheveu sont les suivantes :

Dans la mesure du possible, évitez les brushings, les colorations ou décolorations à répétition, les permanentes et les brossages violents. Eviter de vous laver les cheveux trop souvent, et d'exposer vos cheveux au soleil sans protection. Choisissez une huile capillaire spécifique qui recouvre les cheveux d'un film protecteur. Et bien sur, éviter de trop de stresser ! Un excès de stress peut provoquer une chute de cheveux importante..

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

A voir également


Publi-information
Publié par sante-medecine. Dernière mise à jour le 10 octobre 2016 à 19:40 par Jeff.
Ce document intitulé « Chute de cheveux - Causes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.