Perturbateurs endocriniens et cancer

Août 2017

Certains perturbateurs endocriniens sont identifiés comme cancérogènes. Le point entre le lien entre ces substances chimiques et le développement de cancers.


Définition

Les perturbateurs endocriniens sont définis comme des substances chimiques naturelles et artificielles étrangères à l'organisme. Présentes dans l'environnement et dans les produits de consommation courante, ces substances peuvent interférer avec l'organisme et avoir des effets néfastes sur la santé en agissant sur les hormones.

Lien entre les perturbateurs endocriniens et le cancer

Il est difficile de déterminer avec exactitude le niveau de dangerosité des perturbateurs endocriniens, la quantité de substances et le temps d'exposition nécessaires pour évoquer un risque de cancer. Des liens ont toutefois été établis, avérés ou suspects, entre certains perturbateurs endocriniens et l'apparition de cancers. Certaines substances chimiques peuvent modifier la production, le stockage, le transport, la diffusion et l'élimination des hormones. D'autres agissent sur les récepteurs cellulaires en les bloquant, ou en imitant l'action des hormones.

Perturbateurs endocriniens potentiellement cancérogènes

L'Institut National du Cancer a établi une liste des perturbateurs endocriniens identifiés comme cancérogènes.
  • Les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HPA) : cancer du sein
  • Le bisphénol A : cancers du sein, des ovaires, de la prostate
  • Le Diéthyltilbestrol (DES) : cancers de l'utérus et du sein
  • Les pesticides organochlorés
  • Les dioxines : cancers du sein, lymphomes malins non-hodgkiniens, et myélomes multiples chez l'homme
  • Les phtalates : endométriose et cancer du sein, tumeurs du testicule
  • Les retardateurs de flamme bromés (RFB) : altèrent le système immunitaire, la thyroïde et le métabolisme. Ils sont également associés à une puberté tardive et à une ménopause précoce, connus pour être deux facteurs de risque du cancer du sein.

Précautions

L'ANSES préconise des mesures pour limiter les risques de cancer. Elle recommande aux femmes enceintes d'aérer les espaces intérieurs en cas d'utilisation de certains produits de bricolage, d'entretien et répulsifs, voire de limiter leur usage. D'une manière générale, il incombe aux professionnels de santé d'informer et de sensibiliser le grand public sur les mesures d'hygiènes et les bonnes pratiques à respecter pour limiter l'exposition aux substances dangereuses.

Pour aller plus loin



Crédits photo : © vitanovski - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Perturbateurs endocriniens et cancer  » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.