Coma hydraulique - Définition

Février 2017


Définition

Le coma désigne une perte de connaissance provoquée par un dysfonctionnement cérébral important. Ce dysfonctionnement peut être associé à un traumatisme cérébral sévère, à une consommation excessive d'alcool (coma éthylique) ou à une intoxication médicamenteuse. Dans certains cas, il résulte d'une consommation excessive d'eau : on parle alors de coma hydraulique. Ce type de coma affecte surtout les jeunes qui, à travers un jeu, absorbent une quantité massive d'eau en peu de temps. Il touche aussi les personnes âgées qui boivent beaucoup d'eau sans réaliser d'effort physique et chez les sportifs. Il est causé par une hyponatrémie, c'est-à-dire une diminution du taux de sodium dans le sang.

En savoir plus

Coma hydraulique et hyperhydratation, causes et symptômes

Vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 20 novembre 2015 à 12:52 par p.horde.
Ce document intitulé « Coma hydraulique - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.