Sport : diminution de la sensibilité à la douleur

Janvier 2017


Des chercheurs australiens ont publié une étude dans la revue Medicine & Science in Sports & Exercise qui a mis en évidence que la pratique de trois séances de 30 minutes de vélo d'appartement par semaine permettaient de diminuer la douleur mais également de diminuer la consommation de médicaments antalgiques,

Etude

Les chercheurs ont comparé la sensibilité à la douleur de 12 adultes en bonne santé, mais qui ne pratiquaient pas de sport et étaient donc inactifs mais qui acceptaient de s'engager dans un programme d'entraînement physique à celle de 12 adultes du même âge, en bonne santé mais étant également inactifs et le restant pendant les six semaines de l'étude.

Et analgésique de la douleur pendant l'exercice

La pratique d'une activité physique régulière permet à l'organisme d'effectuer des efforts réguliers qui entrainent une meilleure tolérance de la douleur en élevant son seuil de perception. On parle dans ce cas d'un effet analgésique qui diminue la douleur. En effet, ceux qui effectuent des efforts physiques s'habituent progressivement à supporter les douleurs survenant au cours de l'activité physique sportive leur permettant ainsi de mieux supporter d'autres types de douleurs que ce soit sur un plan physique ou psychologique.

Persistance de l'effet analgésique de la douleur après l'exercice

Les chercheurs ont mis en évidence que la pratique de 3 séances de vélo par semaine permettait à l'effet analgésique provoqué par la douleur de persister en dehors de l'effort.

2 seuils de douleurs

Les auteurs de l'étude australienne ont distingué deux seuils de douleurs différents. Celui à partir duquel les volontaires ressentaient la douleur et celui à partir duquel cette douleur devenait insupportable.

Le premier seuil à partir duquel la douleur est ressentie

Le premier seuil de douleur varie d'une personne à l'autre mais reste relativement identique pour une même personne.
Ce test est effectué à l'aide d'un appareil provoquant une pression croissante sur la peau.

Le second seuil à partir duquel la douleur devient insupportable

Ce second seuil détermine la tolérance à la douleur et dépend de chaque personne.
Deux techniques sont utilisées pour déterminer ces seuils, la première est identique à la détection du premier seuil et la seconde s'effectue à l'aide d'un brassard à tension gonflé progressivement provoquant une sensation douloureuse rapidement insupportable.

Evolution des seuils de douleurs

Au bout de six semaines, lorsque les 24 volontaires refirent les tests, les seuils n'avaient pas bougé pour le groupe inactif alors qu'une modification était apparue dans le groupe qui avait fait du sport avec une tolérance à la douleur qui avait augmenté. Les volontaires ressentaient toujours la douleur pour la même douleur provoquée par la pression, mais réussissaient à accepter une pression plus forte avant qu'elle ne devienne insupportable.

Intérêts

Ces travaux réalisés sur 24 personnes, pourrait s'ils étaient effectués sur un plus grand nombre, d'évaluer et de confirmer que des malades présentant par exemple des lombalgies pourraient être améliorés en consommant moins de médicaments antalgiques.

Les bénéfices du sport sur la santé

Un Français sur deux ignore que l'activité physique et le sport peuvent aider à prévenir l'apparition de nombreuses maladies comme le diabète, l'hypertension artérielle, l'obésité, les lombalgies, la maladie d'Alzheimer, le cancer ou l'ostéoporose. Le sport améliore également la condition physique et notre bien être physique et psychologique.
Pour en savoir plus : Le sport : le meilleur des médicaments

Notre dossier

Dossier Sport et santé

Crédit photo : Istockphoto - Andresr

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 19 septembre 2014 à 11:42 par p.horde.
Ce document intitulé « Sport : diminution de la sensibilité à la douleur » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.