Augmentation mammaire sans prothèse avec lipoaspiration : Pour quelles femmes ?

Janvier 2017


Le lippoliffing mammaire est une intervention chirurgicale utilisée lors d'une augmentation mammaire naturelle en effectuant un transfert de graisse en aspirant de la graisse présente par exemple au niveau d'une zone adipeuse, comme la culotte de cheval et en la transférant dans les seins. Cette technique s'adresse aux femmes qui souhaitent augmenter modérément le volume de leurs seins dans certaines indications bien précises comme par exemple lors d'une perte de poids importante, une grossesse ou un allaitement.

Le syndrome de Poland

Le syndrome de Poland correspond à une absence ou une hypoplasie unilatérale du muscle grand pectoral, muscle situé sur la poitrine qui permet de réaliser les mouvements de l'épaule, qui est associée à des anomalies de la main. Il provoque également aussi une absence totale du développement d'un tissu, encore appelé agénésie, des faisceaux inférieurs du muscle grand pectoral et des seins.

Aplasie du sein ou hypoplasie du sein

L'hypotrophie ou hypoplasie mammaire correspond à un développement insuffisant du volume de seins par rapport à la morphologie de la femme qui en est atteinte. Il peut être provoqué par une insuffisance de développement de la glande mammaire à la puberté ou survenir après une grossesse, des perturbations hormonales ou une perte de poids conséquente. L'aplasie mammaire se définit par une absence de poitrine avec des seins presqu'inexistants. En effet dans ce cas, la glande mammaire a cessé de se développer pendant la croissance. Cette absence de développement peut être secondaire à une maladie, notamment le syndrome de Poland que nous avons cité préalablement.

Seins tubéreux

Les seins tubéreux correspondent à des malformations du sein qui apparaissent lors de la croissance de la poitrine chez les femmes à la puberté. Ces anomalies surviennent à la base d'implantation du sein donnant au sein la forme d'un tubercule car la croissance du sein ne s'effectue que vers l'avant. Une asymétrie des 2 seins accompagne souvent cette anomalie.

Thorax en entonnoir

Un thorax en entonnoir encore appelé pectus excavatum, entraine une poitrine creuse, pathologie encore appelée pectus excavatum. Il est lié au développement excessif du cartilage situé entre le sternum et les cotes refoulant ainsi le sternum vers l'intérieur. Le sternum recule vers la colonne vertébrale donnant un aspect en gouttière, en cupule ou en cuvette avec inversion des courbures costales.

Le cancer du sein

Cette technique peut être utilisée dans le cadre d'une reconstruction mammaire après une mastectomie.
Reconstruction mammaire après cancer du sein avec le lipofilling

Association avec prothèses mammaires

Le lipofilling peut parfois également être pratiqué lors d'une augmentation mammaire par prothèses mammaires afin de diminuer les plis et d'améliorer le galbe du sein.

Les femmes qui ne souhaitent pas se faire poser d'implants mammaires

Cette technique peut être proposée, dans des conditions précises, aux femmes qui craignent de se faire poser implants mammaires en raison de la possibilité d'effets secondaires ou parce qu'elles ne souhaitent pas se voir poser un corps étranger.
© stryjek - Fotolia.com.

En savoir plus

Augmentation mammaire et lipofilling :technique par transfert de graisse

Orphanet : Syndrome de Poland

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 16 septembre 2014 à 16:50 par noctambule28.
Ce document intitulé « Augmentation mammaire sans prothèse avec lipoaspiration : Pour quelles femmes ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.