Mycoses - Comment les éviter et les soigner ?

Septembre 2016

Une mycose est une affection de la peau ou des muqueuses provoquée par des champignons parasites. Ces levures vivent en temps normal sur la peau et peuvent devenir néfastes pour l'organisme dans certains cas de figure.


Définition

Une mycose est une maladie provoquée par le développement de minuscules champignons dans une partie de l'organisme. Les mycoses peuvent toucher de nombreuses zones du corps, en particulier les voies digestives, génitales, les ongles et plus généralement la peau. Les milieux chauds et humides favorisent sa multiplication, ce qui explique leur fréquente localisation au niveau des pieds ou des zones de plis au niveau cutané. Un genre fréquent de micro-organisme en cause est le candida albicans.

Symptômes

Les symptômes diffèrent selon l'espèce de champignon et la zone touchée par la mycose. Les mycoses sont très souvent sans gravité, simplement responsables de rougeurs ou de démangeaisons et peuvent se traiter de différentes manières, notamment à l'aide de crèmes dites anti-fongiques à appliquer sur la zone infestée. Le mycoses peuvent toutefois être grave. On estime ainsi en France que les infections fongiques invasives touchent en moyenne 3.600 personnes admises à l’hôpital et que le tiers au moins en décède.

Localisations

Peau

Sur la peau, une mycose entraîne l'apparition de plaques rouges, avec de petites peaux blanchâtres ou des lésions vésiculeuses et suintantes, accompagnées de fortes démangeaisons.

Pieds

Au niveau des pieds, entre les doigts de pied, elle provoque une peau suintante et marbrée de fissures, accompagnée de démangeaisons : c'est la Mycose des pieds.

Vagin

L'apparition de champignons dans le vagin entraînant des pertes blanches et des démangeaisons est à l'origine d'une Mycose vaginale.

Traitement

Des médicaments antifongiques sous forme de crème, pommade, spray, poudre, comprimé ou ovule peuvent être prescrits.

Remède naturel

Echinacée

L'échinacée est la plante du système immunitaire. Originaire d'Amérique du Nord, cette plante stimule les défenses de l'organisme. En usage interne ou externe, elle permet de lutter contre tous types d'infections. L'échinacée est préconisée en application locale pour soulager les plaies et les mycoses, notamment vaginales (vaginites).

Lapacho

Le lapacho, également appelé pau d'arco, est l'arbre sacré des Incas. En phytothérapie, il est utilisé pour son écorce interne, qui contient la sève. Cette écorce agit comme un antiseptique et un anti-inflammatoire. Sous toutes ses formes, le lapacho est indiqué pour réduire les infections. Une décoction utilisée deux fois par jour en bain de pieds permet de soulager une mycose.

Aloès

L'aloe vera, ou aloès, est une plante vivace succulente, connue pour le gel adoucissant contenu dans ses feuilles. Il est également doté de vertus antifongiques et antibactériennes, qui font de lui un excellent allié contre les lésions cutanées. En cas de mycose, le gel d'aloès est préconisé en application locale sur la zone infectée, quelque soit la partie du corps. L'aloe vera fait l'objet d'un enregistrement sur la liste des plantes médicinales de la pharmacopée française.

Prudence

Si vous prenez des médicaments, prendre soin d'informer le médecin ou le pharmacien avant de vous faire prescrire un traitement phytothérapeutique. Ces conseils ne remplacent pas l'avis d'un professionnel, médecin ou pharmacien. Une persistance ou une aggravation des manifestation nécessitent de consulter rapidement son médecin traitant.

Facteurs favorisants

Un certain nombre de facteurs favorisent l'apparition des mycoses. C'est notamment le cas de la sueur, de la chaleur de la macération et de l'humidité, mais aussi du stress ou des frottements et l'irritation de la peau. Le diabète, les antibiotiques et la grossesse augmentent également le risque de mycoses.

Prévention

Pour prévenir l'apparition de mycoses, mieux vaut éviter de marcher pieds nus dans des lieux publics comme les vestiaires ou dans les piscines, et de porter de vêtements ou des sous vêtements en matière synthétique ou trop serrés. Il est également recommandé de ne jamais garder un maillot de bain humide sur soi, de ne pas partager sa serviette, de privilégier l'utilisation d'un produit de douche désinfectant pour les pieds et de changer de sous-vêtements et de chaussettes chaque jour. D'une manière générale, il faut préférer des vêtements pouvant se faire bouillir et porter une attention particulière à ses pieds en évitant les chaussures qui favorisent l'humidité et les lésions et en se séchant correctement les pieds et notamment la zone entre les doigts de pied.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

En savoir plus

  • Mycose des pieds

A voir également :

Publi-information
Publi-information
Ce document intitulé « Mycoses - Comment les éviter et les soigner ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.