Morsure de serpent - Que faire ?

Décembre 2016

Les vipères ont une réputation surfaite. Chaque année en France, on dénombre cent à cinq cents morsures de vipère dont seulement une dizaine sont graves pour à peine trois décès. Une morsure de serpent est en général infligée à l'être humain que lorsque le serpent se sent en danger, comme mécanisme de défense, et qu'il ne peut pas fuir. La morsure de serpent est infligée par des crochets qui transpercent la peau. Beaucoup de serpents ne sont pas venimeux. Certaines morsures de serpent ne contiennent pas de venin et les serpents maîtrisent le volume de venin qu'ils envoient à leur proie. Certaines morsures de serpent sont mortelles selon la quantité de venin injectée, l'espèce du serpent, la condition physique de la personne qui a été mordue, l'endroit de la morsure.


Inutile de paniquer après une morsure de vipère car dans 20 à 40 % des cas, il n'y a pas d'envenimation, la vipère se contentant de pincer la peau entre ses deux crochets sans la percer, ou superficiellement seulement. En revanche, les morsures par serpents exotiques (animaux d'élevage) peuvent s'avérer beaucoup plus graves.

Piqûre de serpent

Contrairement aux idées reçues, les serpents ne piquent pas mais mordent. Les morsures de serpent, notamment les morsures de vipères, peuvent occasionner de sérieux problèmes médicaux. Même si elles demeurent rares, il faut savoir réagir très rapidement.

Symptômes

L'absence d'œdème élimine une envenimation. La morsure de vipère, plus ou moins douloureuse, se traduit par deux petites lésions rouges distantes de 6 à 10 mm. En cas d'envenimation, un œdème apparaît 15 à 20 minutes après et s'étend progressivement. Le membre touché peut devenir violacé ou ecchymotique.

Lors d'une morsure une douleur locale apparaît au point d'injection dans les 4 heures qui suivent la morsure de vipère. Des bleus s'observent également à cet endroit.

Que faire ?

  • Nettoyez la plaie avec de l'eau savonneuse.
  • Désinfectez-là avec un antiseptique (alcool à 60°, Bétadine, Chlorexidine…)
  • Retirez systématiquement ce qui pourrait faire garrot (bracelet, chaussettes, bagues…).
  • Appliquez de la glace ou de l'eau glacée pour calmer les douleurs.
  • Prenez des antalgiques (paracétamol).
  • Immobilisez le membre (attelle de fortune, écharpe…).
  • Dirigez-vous ensuite vers l'hôpital le plus proche en évitant de courir pour ne pas disséminer le venin. Une surveillance de quelques heures, une vaccination contre le tétanos et des antibiotiques peuvent être nécessaires.

À ne pas faire

  • Ne pas mettre un garrot. En effet, des toxines vont s'accumuler naturellement sous le niveau du garrot. Un arrêt cardiaque est toujours possible lors du retrait, sans parler du risque de gangrène des extrémités.
  • Ne pas utiliser un sérum antivenimeux devant une morsure sans œdème ou ecchymose. En effet, le sérum est très allergisant. On le réserve aux fortes envenimations.
  • Ne pas aspirer le venin à la bouche. En cas de plaie buccale, le venin pénètre très vite dans l'organisme.
  • Ne pas inciser la plaie et ne pas la cautériser.
  • Ne pas utiliser une pompe aspirante, type Aspivenin, qui n'a pas grand intérêt.

Traitement

Il est indispensable de se rendre aux urgences d'un service hospitalier ou de téléphoner au 15 ou au centre antipoison.

Sérum antivénimeux

Un médecin examinera la lésion et envisagera, en cas d'extension de l'oedème local, témoignant d'une quantité sanguine importante de venin, une injection de sérum antivénimeux. Ce sérum ne peut être injecté qu'en milieu hospitalier car il nécessite un suivi médical.

Ne pas dépasser 3 heures après la piqure

Si l'injection est effectuée dans les 3 heures suivant la morsure de la vipère, l'hospitalisaton se prolongera une journée et demi. Si l'injection est effectuée dans les 4 à 5 heures, un bilan sanguin est nécessaire afin de vérifier l'existence de troubles de la coagulation.

Complications

Si l'injection du sérum n'est pas effectuée suffisamment précocement, de nombreuses complications peuvent survenir.

Inutilité des produits achetés en pharmacie

Les produits achetés en pharmacie comme la pompe à venin n'ont jamais prouvé leur efficacité.

En prévention

Portez des chaussures montantes et un pantalon long. Utilisez un bâton de marche dans les hautes herbes. Faites du bruit car la vipère, qui perçoit les bruits, est peureuse.

Liste des centres anti poisons


A voir également :

Publi-information
Ce document intitulé « Morsure de serpent - Que faire ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.