Douleurs articulaires - Spondylarthrite ankylosante

Février 2017

La spondylarthrite ankylosante (SPA) est une inflammation chronique des articulations qui touche environ 180.000 personnes en France (soit 0,3% de la population française). Elle se manifeste par des poussées douloureuses entrecoupées d’accalmies. Les premiers symptômes peuvent apparaître vers 20 ou 30 ans, mais aussi débuter chez l’enfant, puis ils progressent au fil des années, évoluant parfois vers un enraidissement des articulations touchées.


Douleurs

Premières douleurs

Les premières douleurs apparaissant au début de la maladie sont insidieuses. Elles sont localisées le plus souvent profondément dans les fesses et la région lombaire.

Evolution des douleurs

Les douleurs deviennent peu à peu persistantes et sont parfois si intenses que le malade est obligé de se lever au cours de la nuit. Elles s'étendent peu à peu sur de nombreuses zones du corps. Les hanches et les cervicales sont très souvent touchées, ainsi que les doigts et les orteils. Toutes les articulations peuvent être atteintes.

Douleurs non camées par le repos

Ces douleurs ne sont pas calmées par le repos et s' aggravent au cours de la nuit et au réveil.

Enraidissement articulaire

Une raideur articulaire à type d'enraidissement apparaît progressivement au fil des années pouvant provoquer une ankylose du rachis. La raideur est maximale au réveil dans la matinée, plutôt localisée dans le bas du dos. Elle évolue pendant plusieurs heures. Elle s'atténue avec le reprise d'une activité et réapparaît après des périodes d'inactivité.

Inflammation des articulations

Une Inflammation des articulations, notamment celles des épaules et des hanches est très souvent constatée.

Perte de mobilité du rachis et limitation des mouvements

Limitation de la flexion antérieure. La position penchée en avant est de plus en plus difficile ainsi que celle consistant à se pencher sur les côtés et en arrière. Les mouvements du cou deviennent difficiles en raison de l'atteinte douloureuse des cervicales. Une limitation des mouvements des hanches et des épaules s'observe également. Une diminution de l'ampliation thoracique survient parfois.

Apparition secondaire d'une ankylose musculaire

Des contractures provoquées par la douleur et l'inflammation apparaissent.

Autres symptômes articulaires révélateurs de la SPA

L'apparition de manifestations ressemblant à une sciatique, de douleurs du talon, du rachis, du bassin ainsi que la présence d'arthrites peuvent représenter des manifestations de la SPA.

Vidéo


En savoir plus

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde. Dernière mise à jour le 19 août 2016 à 18:37 par Jeff.
Ce document intitulé « Douleurs articulaires - Spondylarthrite ankylosante » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.