Système immunitaire inné - Définition

Janvier 2017


Définition

Le système immunitaire inné est le mécanisme de défense du corps face aux agressions d'agents pathogènes extérieurs à l'organisme. Ce système immunitaire est dit inné car il réagit de façon immédiate et non spécifique, quelle que soit la menace. Le système immunitaire inné se compose d'une première barrière physique (peau et muqueuse), de la mise en place d'une inflammation (pour bloquer les agents infectieux et mettre en place la réparation des tissus) et de la destruction des pathogènes par phagocytose. Les principales cellules de l'immunité innée sont les macrophages et les polynucléaires neutrophiles.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 26 août 2014 à 17:59 par Jeff.
Ce document intitulé « Système immunitaire inné - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.