Rétention hydrosodée - Définition

Janvier 2017


Définition

Une rétention hydrosodée, est, comme son nom l'indique, une rétention d'eau. Elle entraîne des œdèmes (notamment au niveau des membres inférieurs) et elle est fréquente en cas de grossesse ou de pathologies telles que l'hypertension artérielle, l'insuffisance cardiaque, l'insuffisance rénale ou une cirrhose hépatique, par exemple. En effet, lorsque le débit sanguin diminue, le rein a du mal à éliminer le sodium et l'eau d'où la formation d'œdèmes. Une rétention hydrosodée se traite donc tout d'abord par l'administration de diurétiques.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 26 août 2014 à 18:17 par Jeff.
Ce document intitulé « Rétention hydrosodée - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.