Lobule placentaire - Définition

Mars 2017


Définition

Les lobules placentaires, ou cotylédon, constituent l'ensemble des structures charnues qui sont fixées au niveau de la face maternelle du placenta. Ces petites entités, nettement individualisées, relient le placenta à l'utérus par de multiples sillons de tissus conjonctifs. Le placenta est un organe provisoire qui permet à l'embryon, puis au fœtus, de bénéficier des nutriments, de l'eau et du dioxygène de sa mère afin de se développer. Après l'accouchement, le placenta est expulsé de l'utérus de manière naturelle. On parle de délivrance.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Lobule placentaire - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.