Amygdale palatine - Définition

Septembre 2017


Définition

Aujourd'hui dénommées tonsilles palatines dans la nomenclature en vigueur, les amygdales palatines sont situées dans la cavité buccale de part et d'autre de l'uvule palatine (luette). Constituées de tissu lymphatique, les amygdales palatines sont reliées à la paroi du pharynx par une capsule fibreuse. De forme ovoïdale, l'amygdale peut présenter une volumétrie variable d'un individu à l'autre. Leur surface est parsemée de fentes relativement profondes, appelées des cryptes, au sein desquelles des déchets cellulaires et alimentaires s'agglomèrent et auxquels des bactéries s'attaquent. En effet, les amygdales palatines sont des organes lymphoïdes impliqués dans le cadre de la défense immunitaire.

tonsille palatine

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Amygdale palatine - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.