Diagnostic préimplantatoire - Définition

Avril 2017


Définition

Lorsqu'un couple présente un risque élevé de transmettre une pathologie héréditaire à son enfant (mucoviscidose, drépanocytose, myopathie...), il peut avoir recours à la fécondation in vitro (FIV). On réalise alors un diagnostic préimplantatoire, un examen qui consiste à s'assurer que l'embryon qui va être réimplanté dans l'utérus est sain. Il s'agit d'une alternative au diagnostic prénatal qui évite au couple de recourir à l'interruption médicale de grossesse (IMG) et de vivre le traumatisme qu'implique une telle expérience.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Diagnostic préimplantatoire - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.