Danse de Saint-Guy (chorée de Sydenham) - Définition

Janvier 2017

Également connue sous le nom d'épidémie de danse de Saint-Guy, la manie dansante correspond à une manifestation soudaine et incontrôlée d'un groupe de personnes qui se mettent à danser. Apparenté à une forme d'hystérie collective, ce phénomène a été observé dès le XIVe siècle dans plusieurs pays européens, notamment en France, aux Pays-Bas et en Allemagne. La manie dansante semble affecter indifféremment les hommes, les femmes et les enfants qui exercent des mouvements étranges, faisant penser à de la danse, jusqu'à l'épuisement.


Définition

La chorée de Sydenham, plus communément appelée danse de Saint-Guy, est une infection qui touche le système nerveux central. Elle est causée par les streptocoques et concerne surtout les enfants entre 7 et 14 ans. Elle se caractérise par des mouvements involontaires, des insomnies, des troubles du sommeil, des maux de tête et de la fièvre. Si la maladie n'est pas prise en charge, les mouvements involontaires s'accentuent et surviennent d'autres troubles (mauvais équilibre, difficultés à avaler). Le traitement de base est médical. Il repose sur les neuroleptiques et la pénicilline.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 30 septembre 2016 à 15:45 par Jeff.
Ce document intitulé « Danse de Saint-Guy (chorée de Sydenham) - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.