Hormone anti-müllerienne - Définition

Avril 2017


Définition

L'hormone anti-müllerienne, autrement appelée hormone de régression müllerienne ou HRM, est une hormone libérée au cours des premiers mois par des cellules situées dans les testicules (cellules de Sertoli). Chez la femme, elle intervient dans l'ovulation en convertissant les follicules en ovocytes. Connaître les niveaux de HRM est important dans le cadre de la fécondation in vitro. En effet, plus le niveau de HRM est élevé, meilleure sera la réponse à la stimulation ovarienne et plus grandes seront les chances de réussite.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Hormone anti-müllerienne - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.