Test de Fagerström - Test de dépendance à la cigarette

Novembre 2017

Avant d'arrêter de fumer, il est indispensable de connaître son degré de dépendance. En effet, le traitement proposé varie en fonction de l'importance de l'addiction. Des tests permettent de mesurer la dépendance psychique et comportementale au tabac et les résultats permettent d'adapter les meilleures solutions et traitements pour arrêter de fumer. Le plus connu et le plus fréquemment utilisé, le questionnaire de Fagerstrôm permet d'évaluer le degré de dépendance tabagique. Les résultats de ce test varient de 0 à 10.

Test de Fagerström

Il est recommandé d'utiliser le test de dépendance à la cigarette de Fagerström en deux ou six questions.

Test en 2 questions

Combien de cigarettes fumez-vous chaque jour ?

  • 10 ou moins : 0
  • 11 à 20 : 1
  • 21 à 30 : 2
  • 31 ou plus : 3

Après votre réveil, dans quels délai fumez-vous votre première cigarette ?

  • Moins de 5 minutes : 3
  • 6 à 30 minutes : 2
  • 31 à 60 minutes : 1
  • Après plus d'1 heure : 0

Résultats

  • 0-1 : pas de dépendance
  • 2-3 : dépendance modérée
  • 4-5-6 : dépendance forte

Test en 6 questions

Combien de temps après être réveillé(e) le matin fumez-vous votre première cigarette ?

  • Dans les 5 minutes : 3.
  • Entre 6 et 30 minutes : 2.
  • Entre 31 à 60 minutes : 1.
  • Plus de 60 minutes : 0.

Eprouvez vous des difficultés pour ne pas fumer dans les endroits non autorisés ?

  • Oui : 1.
  • Non : 0.

Quelle est la cigarette la plus indispensable ?

  • La première : 1.
  • Une autre : 0

Combien de cigarettes fumez-vous par jour ?

  • 10 ou moins : 0.
  • 11 à 20 : 1.
  • 21à 30: 2.
  • 31 ou plus : 4.

Fumez-vous de façon rapprochée ?

  • Oui : 1.
  • Non : 0.

Fumez-vous lorsque vous êtes malade ou devez rester couché toute la journée ?

  • Oui: 1.
  • Non : 0.

Résultats

  • Score de 0 à 2 : Absence de dépendance
  • Score de 3 à 4 : Dépendance faible
  • Score de 5 à 6 : Dépendance moyenne
  • Score de 7 à 10 : Dans ce cas de figure, la dépendance semble forte ou très forte

Les autres critères à prendre en compte

Une personne est dépendante s'il a rechuté après une première tentative d'arrêt, s'il peut continuer à fumer malgré les conséquences de son tabagisme sur sa santé comme la présence d'un cancer ou d'une BPCO. D'autre part, connaître les risques liés à certaines situations comme par exemple une grossesse ou une intervention chirurgicale et avoir peur sans arrêt de ne pas avoir de cigarette ou de tabac sont d'autres critères de dépendance à prendre en compte.

Evaluer les troubles anxieux et les autres addictions

Il est important de connaître les troubles anxieux et dépressifs que présente la personne qui souhaite arrêter de fumer ou si elle en a présenté dans ses antécédents car ils diminuent les chances de succès du sevrage tabagique et nécessitent une prise en charge.

Alcool, drogue

Il est également recommandé d'évaluer la consommation d'autres substances comme l'alcool, le cannabis, opiacés, cocaïne, médicaments, ou l'existence d'addictions comportementales.



© mariesacha - Fotolia.com

Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Test de Fagerström - Test de dépendance à la cigarette » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.