Acide urique - bas ou élevé - Quels aliments ?

Septembre 2016

L'acide urique est une forme de déchet normalement éliminé par l'organisme. Il provient de la dégradation de cellules mortes mais également de la digestion de certains aliments. Une augmentation de l'acide urique peut provoquer une goutte.


Définition

L'acide urique est le résultat de la dégradation des purines et des acides nucléiques et est éliminé par le corps dans les urines. Certains aliments en contiennent une quantité notable : abats, gibiers, fromages fermentés, œufs de poissons et coquillages. Il est généralement peu présent dans le sang. Cependant, des excès alimentaires d'aliments contenant de l'acide urique, la consommation de bière ou d'alcool, peuvent entraîner une augmentation du taux d'acide urique dans le sang. Ce taux élevé est responsable notamment de la goutte ou de calculs rénaux.

Dosage sanguin

Le médecin prescrit un dosage sanguin de l'acide urique principalement aux personnes souffrant d'une anomalie de fonctionnement des reins ou aux personnes présentant des antécédents de calculs rénaux d'acide urique, une hyper-uricémie (taux d'acide urique trop élevé) ou une hypo-uricémie (taux d'acide urique insuffisant). Ils peuvent également demander ce dosage en cas de grossesse, les femmes enceintes étant souvent sujettes à l'hyper-uricémie, ainsi qu'aux personnes en surpoids ou adoptant un régime alimentaire favorisant l'hyper-uricémie (aliments contenant beaucoup de purines) et aux personnes souffrant de douleurs articulaires, notamment au niveau du gros orteil (symptôme d'une crise de goutte).

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Valeurs normales

Les valeurs normales d'acide urique sont comprises entre 40 à 60 mg/L (ou 240 à 360 umol/l) pour l'homme, entre 30 à 50 mg/L (ou 180 à 300 umol/l) pour la femme et entre 25 à 40 mg/L (ou 150 à 240 umol/l) pour l'enfant.

Taux élevé

On parle d'hyper-uricémie lorsque le taux d'acide urique est supérieure à 80mg/l. Cela peut arriver en cas de grossesse, d'obésité, d'alcoolisme, de consommation de certains médicaments (diurétiques, anticancéreux, bêta-bloquants, etc.), de régime hyper-protidique, d'effort musculaire intense, de ménopause ou de diabète.

Taux bas

On parle d'hypo-uricémie elorsque la taux d'acide urique est inférieure à 20mg/l. Cela peut arriver en cas de grossesse, d'insuffisance hépatique sévère, d'augmentation importante de la fréquence d'élimination urinaire, ou de consommation de médicaments hypo-uricémiants.

Mise en garde

Les normes différent selon les techniques utilisées par les laboratoires. De plus, sachez que les résultats ne constituent pas à eux seuls un diagnostic. Il est donc particulièrement conseillé de consulter un médecin afin de prévoir avec ce dernier des examens complémentaires ou un éventuel traitement.

Aliments

Abats

Les abats sont interdits car ils provoquent une hausse du taux d'acide urique. C'est le cas du ris de veau, des rognons, du foie, de la cervelle, de la langue, des tripes, du cœur ou encore des saucisses.

Poissons

Certains poissons dit poissons « bleus » déclenchent une augmentation de l'acide urique dans le sang, comme les anchois, les sardines, les harengs, la truite, la carpe, le brochet, le saumon et le cabillaud. C'est le cas également des œufs de poissons et des coquillages et crustacés.

Viandes

Tous les gibiers, notamment les « faisandés » comme les bécasses, sont susceptible d'augmenter le niveau d'acide urique dans le sang, mais également les pigeons, les oies, le canard, les bouillons de viande et les fromages très fermentés.

Vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

En savoir plus


A voir également :

Publi-information
Publi-information
Ce document intitulé « Acide urique - bas ou élevé - Quels aliments ? » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.