Sang placentaire - Sang du cordon

Juin 2017


Définition

Aussi nommé sang de cordon, le sang placentaire est présent dans le cordon ombilical reliant la mère à son bébé durant la grossesse. Le sang de cordon contient de nombreuses cellules souches (cellules indifférenciées) très intéressantes pour le milieu médical. Les femmes enceintes qui le souhaitent peuvent autoriser un prélèvement de sang de cordon. Les dons de sang de cordon sont utilisés pour la recherche médicale et pour soigner certaines pathologies graves touchant notamment la moëlle osseuse. Le prélèvement se fait juste après l'accouchement, avant l'expulsion du placenta. Le prélèvement de sang de cordon ne présente aucun risque et est totalement indolore pour la mère comme pour l'enfant.


Ce sang est précieux dans la mesure où il comporte des cellules souches. Les cellules souches sont des cellules vierges capables de fabriquer des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes. Elles permettent de traiter plusieurs maladies (diabète, leucémie, maladie de Parkinson et d'Alzheimer, sida...). Pour cette raison, il est possible de conserver le sang de cordon, lequel pourra être réutilisé à des fins thérapeutiques ou de recherche.

Pourquoi donner le sang de son cordon ?

La greffe de moëlle est le traitement de choix pour de nombreuses affections hématologiques sévères, telles que les leucémies. Mais trouver un donneur compatible représente une véritable difficulté de trouver des donneurs. Les cellules-souches qui se trouvent dans le sang du cordon pourront être utilisées dans le traitement de certaines maladies graves, comme la leucémie permettant ainsi d’éviter une greffe de moëlle.

Comment faire pour donner le sang de son cordon ?

  • Se renseigner auprès de la maternité
  • L’équipe médiale propose aux femmes, et ceci bien avant l’accouchement, de compléter un formulaire dans lequel elle donne son accord pour prélever le sang de son cordon.
  • Le prélèvement du sang du cordon est effectué par la sage femme après le clampage du cordon.
  • Ce prélèvement n’entraine pas de désagrément pour l'enfant ou la maman.
  • Le sang de cordon est alors congelé est stocké
  • La maman est recontactée 4 mois après la naissance de son bébé.
  • Aucun frais n’est à la charge de la maman.

Vigilance

Le Cngof, collège national des gynécologues et obstétriciens français, met en garde les parents et leur demande de faire preuve de vigilance sur les propositions privées et commerciales concernant les dons de sang du cordon.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Sang placentaire - Sang du cordon » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.