Rayonnements non-ionisants - Définition

Février 2017


Définition


Un rayonnement non-ionisant est un type de rayonnement qui n'est pas suffisamment chargé en énergie électromagnétique pour avoir une action d'ionisation sur les molécules ou les atomes. Parmi les rayonnements non-ionisants, on peut citer les ondes radio, les infrarouges, les micro-ondes, la lumière visible ou les rayons ultraviolets. Même en l'absence d'ionisation, les rayonnements non-ionisants ont des conséquences sur la santé, telles que nausées, brûlures de la cornée, vieillissement de la peau, vertiges, cataracte ou coups de soleil.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 8 juillet 2014 à 18:50 par Jeff.
Ce document intitulé « Rayonnements non-ionisants - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.