Grossesses à risque - Orientation des femmes enceintes (HAS)

Avril 2017

Dans le cadre du Plan périnatalité 2005-2007, la Haute Autorité de Santé (HAS) a publié des recommandations visant à mieux orienter les femmes enceintes en vue de l'accouchement en fonction du type de maternité lorsque la grossesse est à risque obstétrical, foetal ou maternel. Elles ont pour but d'optimiser leur prise en charge.


Définition

Orientation


L'orientation doit se faire dès que possible et consiste à identifier et coordonner l'action des acteurs de santé et structures médicales.

Réorientation


Une réorientation peut avoir lieu pendant la grossesse si la situation pathologique s'améliore.

Informer les femmes enceintes


La HAS recommande une information précoce concernant les offres de soins et de prévention. En cas d'identification de risque, la femme enceinte doit être au courant du niveau de risque de la grossesse.

Comment informer ?


La HAS recommande de prendre le temps de prévenir « avec tact et humanité » tout en s'adaptant à la capacité psychologique de recevoir l'information.

Eléments à communiquer


Les informations à délivrer à la femme enceinte sont notamment les raisons de l'orientation, la possibilité d'une réorientation et l'établissement et l'équipe qui assureront la prise en charge (coordonnées).

Critères d'orientation

Addictions

Alcool


La HAS recommande une prise en charge pluri-disciplinaire. L'objectif est de minimiser les complications pour l'enfant et sa mère, que ce soit d'un point de vue médical ou social. L'accouchement peut avoir lieu dans tout type de maternité.

Autres


La prise en charge est multi-disciplinaire. L'objectif est de mettre en place un traitement substitutif ou un sevrage afin de minimiser les risques foetal et maternel. La maternité doit être capable « d'assurer la détection et la prise en charge d'un syndrome de sevrage éventuel chez la mère ou le nouveau-né ».

Allo-immunisation foeto-maternelle

Allo-immunisation foeto-maternelle antiérythrocytaire


Si une anémie foetale est détectée, la prise en charge doit avoir lieu dans un établissement pourvu d'une part d'un centre de médecine anténatale, d'autre part d'un service de néonatologie.

Allo-immunisation foeto-maternelle antiplaquettaire


Si le fœtus est porteur des allo-antigènes, la femme enceinte doit être prise en charge par une équipe expérimentée dans ce type de pathologie. L'accouchement doit avoir été planifié.

Anomalies héréditaires de l'hémostase


L'accouchement de la femme enceinte doit se faire à proximité d'un service d'hématologie biologique compétent prévoyant un plateau technique qui permet la prise en charge optimale des hémorragies du post-partum.

Le lieu de l'accouchement doit être déterminé par une équipe pluridisciplinaire avec suffisamment d'expérimence.

Cardiopathies acquises ou congénitales


La HAS préconise que le cardiologue référent et le cardiologue habituel de la maternité se concertent au préalable. La prise en charge varie en fonction des cardiopathies :
  • cardiopathie à bas risque : l'accouchement peut avoir lieu dans tout type de maternité ;
  • cardiopathie à risque modéré : une hospitalisation doit être possible dans un service de cardiologie ;
  • cardiopathie à haut risque : une « coordination des soins est nécessaire entre un service de cardiologie, un service de réanimation adulte ou bien de soins intensifs cardiologiques et une maternité ».

Diabète

Diabète de type 1 et 2


La HAS recommande que l'obstétricien chargé de la patiente travaille en collaboration avec une équipe diabétologique.

Quelle que soit la maternité, elle doit être capable de surveiller et prendre en charge les complications des nouveau-nés de mères diabétiques.

Diabète gestationnel


L'accouchement peut avoir lieu dans tout type de maternité. Celle-ci doit être adaptée au poids prévisionnel du bébé et au terme de la grossesse.

Les recommandations portent également sur les hémoglobinopathies, les grossesses multiples et autres grossesses à risques.

Sources



Crédit photo : istockphoto.com / Jose Manuel Gelpi Diaz

A voir également


Publi-information
Publié par sante-medecine.
Ce document intitulé « Grossesses à risque - Orientation des femmes enceintes (HAS) » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.