Polynévrite sensitive - Définition

Novembre 2017


Définition


Une polynévrite est une inflammation de plusieurs nerfs périphériques (ensemble des nerfs de l'organisme hormis ceux situés dans la moëlle épinière et dans le cerveau) touchant de préférence la partie terminale des nerfs les plus longs, comme ceux des membres inférieurs. La forme la plus courante est la polynévrite sensitive : les fonctions sensorielles des nerfs sont touchées, provoquant fourmillements, picotements (paresthésies) ou perte de sensations dans les jambes et les pieds. La polynévrite sensitive peut avoir différentes causes : insuffisance rénale, diabète, alcoolisme chronique, certains traitements médicaux (chimiothérapie)... Le seul moyen de guérir la polynévrite sensitive est de soigner directement sa cause. À noter : en cas de troubles moteurs associés (difficultés à bouger, paralysie) on parle plutôt de polynévrite sensitivomotrice.

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Polynévrite sensitive - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.