Contraception après l'accouchement

Mai 2017

L'allaitement ne protège pas de l'ovulation : Contrairement aux idées reçues, allaiter son bébé ne protège pas de l'ovulation et donc de tomber enceinte. Il est donc indispensable d'envisager une méthode contraceptive.


Femmes qui n'allaitent pas

Avant le retour de couches

Jusqu'au retour de couches, les préservatifs sont conseillés.

inhibition de la lactation

Dans le cas ou une inhibition de la lactation a été effectuée à l'aide d'un médicament, le retour de couches peut s'effectuer plus rapidement.

Pilule estroprogestative

L'Oms précise qu'en l'absence decontre-indication, le recours à une pilule oestro progestatives peut être envisagée à partir de 21 jours après l'accouchement. La micropilule peut s'utiliser dès le 10ème jour après l'accouchement. Il devient ainsi nécessaire d'envisager une contraception : la pilule oestroprogestative dès le 21 è jour en l'absence decontre-indication, notamment de tabagisme. La micropilule peut être prescrite dès le 10 é jour.

Anneau vaginal

L'anneau vaginal délivrant des hormones oestroprogestatives, les recommandations sont identiques à celles de la pilule estroprogestative.
L'anneau vaginal est recommandé à partir de 6 à 8 semaines après l'accouchement.

Dispositif intra-utérin

  • Un DIU peut être mis en place dès le retour de couches, 6 semaines après l'accouchement.

Préservatifs

Les préservatifs représentent le moyen de contraception idéal pendant cette période.

Pas de produit inhibant la lactation

Les femmes n'ayant pas reçu de produit pour inhiber la lactation en raison d'unecontre-indication peuvent utiliser la micropilule ou les méthodes naturelles ; (aménorrhée lactationnelle ou méthode d'allaitement maternel aménorhéé MAMA chez la femme qui allaite).

Pendant l'allaitement

Contrairement aux idées reçues, allaiter son bébé ne protège pas de l'ovulation et donc de tomber enceinte. Penser très rapidement à un moyen de contraception dés la sortie de la maternité.

Pilule oestroprogestative

L'OMS recommande d'attendre environ 6 mois en raison d'un passage des hormones dans le lait qui peuvent avoir des répercussions sur la croissance du bébé. En pratique la pilule estroprogestative peut être prescrite dès le 2e mois.

Pilule minidoséee

Dans le cas ou les autres moyens de contraceptions ne peuvent pas être utilisés (spermatozoides, spermicides...), il est recommandé d'utiliser la pilule minidosée à partir de 6 semaines après l'accouchement. Leur effet sur la croissance de l'enfant est négligeable.

Anneau vaginal

L'anneau vaginal n'est pas recommandé avant 6 mois après l'accouchement.

Implant

L'implant à l'oestrogene n'est pas recommandé après l'accouchement.

Stérilet ou dispositif intra utérin

Un dispositif intra-utérin peut être conseillé 4 à 6 semaines après l'accouchement.

Préservatifs

Les préservatifs représentent le moyen de contraception idéal pendant cette période.

Spermicides

Les spermicides (chlorure de benzalkonium ou de miritalkonium) sont particulièrement indiqués au cours de cette période et notamment au cours de l'allaitement.

Contraception d'urgence

La contraception d'urgence est possible à partir du 21 è jour après l'accouchement.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Contraception après l'accouchement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.