Mycose de l'ongle (onychomycose) - Causes, symptômes et traitement

Juillet 2016

Les problèmes de mycose concernent environ 5 millions de personnes en France. L'examen mycologique permet le diagnostic précis d'une mycose des ongles.


Définition

L'onychomycose est le terme médical désignant une mycose des ongles, c'est-à-dire une prolifération de champignons microscopiques sous les ongles des mains ou des pieds.

Source d'inconfort et de désagréments médicaux et esthétiques, l’onychomycose est l’affection des ongles la plus commune. Elle touche environ 10% de la population. Non traitée, elle peut être transmise au reste de la famille et à d’autres personnes.

Les champignons provoquant une mycose des ongles sont en général des dermatophytes, plus rarement des levures type Candida albicans, ou exceptionnellement des moisissures.

Ongles de pied

Les mycoses des ongles concernent le plus souvent les ongles de pieds et plus rarement les ongles des mains. Les ongles des orteils sont en effet atteints 25 fois plus souvent que ceux des mains. Les mycoses des doigts de pied sont provoquées dans 90% par un dermatophyte.

Ongles de la main

Les mycoses des doigts de la main sont en général provoquées par une levure.

Contagion

Les mycoses des ongles sont très contagieuses. Elles peuvent se propager aux autres ongles, mais également à d'autres parties du corps, comme par exemple sur les fesses ou entre les cuisses.

Causes

Les principales causes sont la chaleur et l'humidité due à la transpiration, qui favorisent dans des chaussures souvent fermées, un milieu de croissance idéal pour les mycoses. L'atteinte de l'ongle est souvent associée à l'atteinte des espaces situés entre les orteils et de la plante des pieds.

Symptômes

Le principal symptôme est une modification de l'apparence de l'ongle : il se surélève, se déforme et prend une coloration généralement jaunâtre.

Prélèvement mycologique

L'examen mycologique permet le diagnostic précis d'une mycose des ongles. Il est très difficile de faire la différence entre une mycose de l'ongle et une autre maladie de l'ongle comme par exemple un psoriasis. Se tromper de diagnostic et évoquer une mycose entraîne la nécessité de prendre un traitement pendant de longs mois qui s'avère inutile. Cette erreur peut également empêcher de repérer une autre maladie à l'origine de l'anomalie de l'ongle.

Différents traitements antimycosiques seront testés sur le champignon retrouvé afin de s'assurer qu'ils sont efficaces et que le champignon n'est pas résistant à ces traitements.

Le prélèvement mycologique de l'ongle est n'est pas trop douloureux. Il est nécessaire de découper l'ongle décollé puis de gratter en dessous les débris poudreux.

Un mois environ est nécessaire pour obtenir les résultats du prélèvement mycologique.

Traitement

2 formes de traitements peuvent être envisagés, les traitements locaux et les traitements pris sous la forme de comprimés. Ces traitements peuvent être pris séparément ou en association, selon la localisation et l'étendue de la mycose.

Le traitement des mycoses de l'ongle peut parfois se prolonger sur plusieurs mois. Afin d'obtenir une efficacité très rapide, il est conseillé de traiter la mycose le plus précocement possible, dés l'apparition des premières manifestations. Le traitement peut se prolonger de 6 à 12 mois pour éliminer complètement l'infection.

Les traitements locaux

Les traitements locaux sont plus indiqués lorsque la mycose s'installe. Ils peuvent également compléter les traitements pris sous la forme de comprimés. Ces traitements permettent de pénétrer de manière durable sous l'ongle. Les produits sont utilisés sous la forme d'un vernis à ongles appliqué sur le ou les ongles atteints par le champignon. Plusieurs produits antifongiques sont à la disposition des personnes atteintes qui peuvent s'appliquer une fois par semaine ou une fois par jour pendant 2 à 6 mois. Il ne faut pas interrompre le traitement tant que l'ongle n'a pas repoussé.

La durée du traitement est d'environ 6 mois pour les ongles de mains. Elle est plus longue, de 9 à 12 mois environ, pour les ongles de pieds. Il faut ensuite enlever le vernis résiduel avec un dissolvant, limer la surface de l'ongle et nettoyer avec une lingette nettoyante.

Traitement sous forme de comprimé

Un traitement sous forme de comprimé est souvent prescrit. Ces traitements sont indiqués lorsque la mycose s'est étendue sur une surface importante de l'ongle. La terbinafine (Lamisil) est souvent prescrite, et selon chaque cas, pendant une durée d'environ 6 mois. La griséfuline est également parfois prescrite, notamment chez l'enfant. Le fluconazol et l'itraconazole sont prescrits en cas d'échec des autres traitements. Un traitement local est souvent prescrit en association avec le traitement sous forme de comprimé.

Chirurgie

Il est parfois indispensable de retirer chirurgicalement l'ongle infecté lorsque par exemple le traitement médicamenteux s'est avéré inefficace.

Remplacement progressif par un ongle sain

L'apparence de l'ongle s'améliore au fur et à mesure de son remplacement par un ongle sain. 6 mois environ pour les ongles des mains. 12 mois environ pour les ongles des pieds. Le risque de rechute est fréquent.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

En savoir plus


A voir également :

Publi-information
Publi-information
Ce document intitulé « Mycose de l'ongle (onychomycose) - Causes, symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.