Mycoplasma genitalium - Définition

Janvier 2017


Définition


Mycoplasma genitalium constitue un parasite de petite taille qui provoque la survenue de certaines maladies sexuellement transmissibles et d'urétrites chez l'homme. Cette bactérie dispose d'un génome limité. Caractérisé par une absence de paroi cellulaire dure, Mycoplasma genitalium dispose néanmoins d'une extrémité, appelée "tip", entièrement dédiée à l'adhérence aux cellules hôtes. Il faut savoir que la bactérie n'occasionne pas le même type de pathologies en fonction des sexes. Ainsi, Mycoplasma genitalium occasionne, entre autres, des Urétrites non gonococciques (UNG), des prostatites ou encore des épididymites chez l'homme. Chez la femme, le parasite induit des maladies telles que des endometritis, des infections bactériennes du vagin ou des salpingitis.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 6 juin 2014 à 15:36 par Jeff.
Ce document intitulé « Mycoplasma genitalium - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.