Immunoglobuline Anti-D - Définition

Février 2017


Définition


Les immunoglobulines anti-D ou immunoglobulines anti-D(RH) sont une variété d'immunoglobulines G (igG). Ces dernières sont des protéines jouant un rôle important dans notre système immunitaire. Les immunoglobulines anti-D sont obtenues à partir de sang humain, prélevé chez des donneurs volontaires. Elles sont administrées chez la femme enceinte en cas d'incompatibilité de rhésus entre elle et l'enfant. Le rhésus est déterminé par l'antigène D : s'il est présent, le rhésus est positif (RHD +), s'il est absent, il est négatif (RHD-). Si le rhésus de la mère est de type RDH+ et celui du bébé RHD-, il y a des risques que le système immunitaire de la mère attaque l'organisme du bébé. Cela peut déclencher une grave maladie hémolytique chez l'enfant : ses globules rouges (hématies) sont détruits par les anticorps maternels. Toutefois l'administration d'immunoglobuline anti-D à la mère permet d'éviter ce drame dans presque 100% des cas.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff. Dernière mise à jour le 6 juin 2014 à 15:39 par Jeff.
Ce document intitulé « Immunoglobuline Anti-D - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.