Mycose des pieds - Pied d'athlète - Champignons au pied

Août 2017

La mycose des pieds, également appelée pied d'athlète, est provoquée par un champignon de la peau, les dermatophytes. La mycose se manifeste sur les pieds habituellement entre les orteils et/ou sous les ongles. La mycose des pieds la plus fréquente est celle qui est située entre les orteils. Elle se manifeste par des fissures, une peau blanche, des vésicules, et provoque des démangeaisons.


Notre vidéo

Les précisions de la journaliste santé Claire Gabillat :

Définition

Le « pied d'athlète » est une mycose des pieds encore appelé intertrigo inter-orteils : cette mycose est une inflammation de la peau, localisée entre les orteils et provoquée par un champignon très contagieux. Celui-ci touche les espaces chauds et humides situés entre les orteils. Le champignon s 'installe le plus souvent entre les orteils, entre le quatrième et cinquième orteils, ou sous les ongles, mais peut se propager aux autres orteils, aux ongles et à d'autres endroits du corps. Les endroits chauds et humides comme les vestiaires et douches collectives, les saunas, les piscines sont des lieux propices pour attraper cette affection très contagieuse.

Causes

Les mycoses du pied sont provoquées par un champignon appelé le dermatophyte. Le dermatophyte contamine la peau et se développe lors de la marche pieds nus dans des milieux chauds et humides où comme les piscines, vestiaires, saunas, salles de sport.

Le champignon y reste entre les orteils puis se multiplie et se propage à la peau et aux ongles.

Facteurs de risques

Sportifs

Le pied d'athlète est très fréquent chez les sportifs. Le port de chaussures fermées provoque un environnement chaud et humide, favorable au développement des champignons. Le port de plus en plus fréquemment de chaussures de sport participe à l'augmentation de la fréquence de cette mycose.

Personnes diabétiques

Les lésions du pied chez le diabétique sont très fréquentes et peuvent favoriser l'apparition de mycoses. Les lésions du pied doivent être prises en compte très sérieusement chez une personne diabétique car elles peuvent, dans certaines situations, entrainer une amputation.

Les lésions du pied peuvent être provoquées par une artérite ou une neuropathie, deux complications fréquentes du diabète, parfois associées à une infection.

Personnes présentant des problèmes circulatoires

Les personnes présentant des problèmes circulatoires comme des varices ou une artérite des membres inférieurs sont plus exposées.

Personnes prenant de la cortisone

Les corticoïdes favorisent le développement d'infections bactériennes, virales ou mycosiques.

Contagion

La mycose du pied d'athlète n'est pas grave, mais est très désagréable et très contagieuse. Une personne infectée peut ainsi très bien, contaminer d’autres parties de son corps après s’être touchée le pied sans s’être convenablement lavée les mains après. Elle libère de petites peaux mortes qui tombent sur le sol et qui sont capables d’infecter d’autres personnes par simple contact.

Symptômes

Les premiers signes sont visibles entre les orteils, notamment les plus petits, qui sont aussi les plus serrés dans les chaussures, et situés entre le 4ème et le 5ème orteils.

Des rougeurs apparaissent entre les orteils. La peau se fissure pouvant entraîner des saignements et des douleurs. Puis, elle se met à peler : de petites peaux blanches se forment, de plus en plus nombreuses, entre les orteils concernés.

Cette infection est désagréable car elle s'accompagne fréquemment de démangeaisons intenses, voire de sensations de brûlures.

Évolution

Si elle n’est pas soignée, une mycose du pied peut gagner tous les orteils. L'infection peut aussi atteindre le dessus ou le dessous du pied au niveau de la plante des pieds qui devient épaisses. Les ongles des pieds peuvent s'épaissir, noircir et devenir secs et cassant. Une surinfection bactérienne peut également survenir secondairement.

Traitement

Les médicaments traitant une mycose peuvent se prendre sous forme de gels, crèmes, poudre, spray ou comprimé. Il est important de désinfecter la zone atteinte, avant d'appliquer une crème, une poudre ou un spray antifongique (médicament traitant une mycose) et de faire des des bains de pieds.

Prévention

Il est possible de prévenir ce type de mycoses en adopter les bons gestes, en commençant par celui de bien se sécher les pieds, notamment entre les orteils. Il est également recommandé de limiter la transpiration des pieds et d'éviter de marcher pieds nus dans les vestiaires des salles de sport, des piscines... Il est aussi conseillé, lorsqu'on a une mycose, de désinfecter ses chaussures avec un spray antifongique, de traiter toutes les autres zones atteintes par la mycose et de faire attention aux blessures des pieds.

Conseils

Si, en général, les mycoses des pieds ne sont pas dangereuses, elles sont en revanche désagréables et tenaces. Et comme il n'y a aucun espoir de guérison spontanée, mieux vaut surveiller régulièrement ses pieds, et plus spécialement les espaces entre les doigts de pieds. Cette surveillance doit être encore plus rigoureuse chez les personnes souffrant de diabète, une mycose des pieds pouvant évoluer, dans ce cas-là, vers des plaies chroniques graves et conduire à l’amputation.

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Mycose des pieds - Pied d'athlète - Champignons au pied » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.