Lamina propria - Définition

Août 2017


Définition


Avec la muscularis mucosae et l'épithélium de revêtement, la lamina propria représente la troisième couche de tissus conjonctifs qui forment la muqueuse recouvrant le tube digestif de la cavité buccale au rectum. Composée par des cellules et des fibres conjonctives, la lamina propria possède un réseau vasculaire extrêmement dense qui favorise, en autres, l'absorption nutritionnelle à l'issue du processus de la digestion. D'autre part, ce tissu conjonctif lâche dispose d'un arsenal lui permettant de se protéger contre les attaques bactériennes susceptibles d'impacter le système digestif.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Lamina propria - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.