Dépistage du cancer en fonction de l'âge et de l'hérédité

Novembre 2017




L'âge et les antécédents familiaux sont deux facteurs de risque importants de survenue de cancer, avec les causes environnementales et les habitudes de vie. Le point sur l'âge recommandé pour effectuer un dépistage précoce dans les cancers les plus fréquents.

L'âge : facteur de risque important

Cas particulier des cancers de l'enfant et du jeune adulte


Le nombre de nouveaux cas cancers affectant chaque année les enfants et jeunes adultes est en augmentation régulière depuis une vingtaine d'année. Et ce même si leur incidence est faible comparativement aux autres catégories d'âge.
Les lymphomes représentent le type de cancer le plus couramment diagnostiqué chez l'adolescent et le jeune adulte (15 - 29 ans). Leur fréquence augmente régulièrement.
L'incidence du cancer du testicule chez l'homme a également régulièrement augmenté ces dernières années, de même que le nombre de nouveaux cas de cancer de la thyroïde, principalement dans la population féminine. Les leucémies sont responsables de la plupart des décès attribuables au cancer chez les adolescents et les jeunes adultes.

Le vieillissement : facteur augmentant le risque de cancer


Même si certains cancers ont une prévalence élevée chez l'enfant et le jeune adulte, le risque de développer un cancer augmente avec l'âge. Cette situation concerne aussi bien les hommes que les femmes, pour les cancers qui sont spécifiques ou communs aux deux sexes.

Antécédents familiaux et hérédité


Les antécédents familiaux représentent un risque augmenté de développer certains types de cancers, comme par exemple le cancer colorectal ou le cancer du sein.
Le risque peut être augmenté en fonction du degré de parenté avec un parent atteint, ou du nombre de cas d'un même cancer dans la famille.

Cancers familiaux


Les cancer « familiaux » désignent les cancers attribuables à une association de facteurs que plusieurs membres d'une même famille ont en commun.
Ils combinent de facteurs liés à l'environnement et au mode de vie et certains facteurs génétiques.

Cancers héréditaires


La survenue de certains types de cancers est directement liée à certaines anomalies génétiques.
Il peut donc exister une prédisposition héréditaire au cancer lorsque, dans une famille, un gène anormal se transmet de génération en génération.
Le cancer est héréditaire s'il est présent chez au moins deux générations, en général, deux proches parents ou plus (membres de la famille au premier degré, du même côté de la famille).

Cancers : dépistage précoce selon l'âge et les antécédents familiaux

Dépistage précoce du cancer de la prostate


Le cancer de la prostate est exceptionnel avant 40 ans : l'âge moyen au moment du diagnostic est de 70 ans. En l'absence d'autres facteurs de risque, le dépistage du cancer de la prostate est recommandé à partir de 50 ans.
Les formes héréditaires de cancer de la prostate correspondent à 5% à 10% de la totalité des cancers de la prostate.


L'Association Française d'Urologie recommande un dépistage dès 45 ans en présence d'un risque familial.

Dépistage précoce du cancer du sein


Les femmes sont le plus exposées au cancer du sein entre 50 et 74 ans. A partir de 50 ans, une mammographie tous les deux ans permet un dépistage efficace. En présence d'un facteur de risque familial ou d'une prédisposition, un suivi précoce est nécessaire. Un examen clinique mammaire et une mammographie annuelle dès 30 ans sont le plus souvent recommandés chez les femmes présentant un risque héréditaire élevé.

Dépistage précoce du cancer colorectal


94% des cancers colorectaux se manifestent chez les personnes de plus de 50 ans. Dans le cadre du programme national de dépistage organisé du cancer colorectal, tous les hommes et femmes âgés de 50 à 74 ans sont invités chaque année à réaliser un test de recherche de sang dans les selles. Une surveillance par coloscopie, à partir de 45 ans, est recommandée chez les personnes dont un parent au premier degré (parent, frère ou soeur) a été atteint par un cancer colorectal, et avait moins de 65 ans lors du diagnostic. Elle est également indiquée si deux parents au premier degré ont été atteints, indépendamment de leur âge au moment du diagnostic.

Dépistage précoce du cancer du poumon


Il n'existe pas de test de dépistage du cancer du poumon, même en présence de facteurs de risques tels que l'âge ou des antécédents de familiaux.
Une consultation médicale s'impose dans tous les cas en cas de symptômes persistants de type toux, modification de la voix, enrouement.

Pour aller plus loin



Crédit photo © DOC RABE Media - Fotolia.com

Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Dépistage du cancer en fonction de l'âge et de l'hérédité » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.