Crise comitiale - Définition

Juin 2017


Définition


Plus couramment appelée crise d'épilepsie, la crise comitiale désigne la répétition de décharges des cellules nerveuses du cortex cérébral. La crise comitiale se caractérise par l'observation de troubles neurologiques tels que des convulsions, des troubles de la conscience ou l'apparition de sensations singulières. Il existe deux types de crises comitiales : les crises grand mal et les crises petit mal. Les crises grand mal se manifestent par une perte de connaissance, une extension tonique ou clonique des membres, un cri épileptique, une éventuelle perte urinaire et une morsure de la langue. La crise petit mal, ou absences, correspond à une interruption brève de l'état de conscience sans perte de connaissance.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Crise comitiale - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.