Dihydropyridine - Définition

Octobre 2017


Définition


Aussi appelée dihydroazine, la dihydropyridine est un dérivé de la pyridine, un solvant liquide à l'odeur proche du poisson. La dihydropyridine a pour principal effet d'empêcher le calcium de pénétrer dans les cellules de l'organisme. Elle entre ainsi dans la composition de divers médicaments anticalciques, prescrits pour traiter différentes pathologies. Parmi les plus répandues, citons l'hypertension artérielle et l'angor (angine de poitrine). Les principaux effets indésirables de la dihydropyridine sont des maux de tête, des œdèmes aux chevilles, des vertiges, une tension artérielle un peu trop faible (hypotension artérielle) et une augmentation du volume des gencives (hyperplasie gingivale). Elle peut aussi provoquer un peu de tachycardie (rythme cardiaque trop élevé).

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Dihydropyridine - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.