Lésion méniscale - Traitement médical

Août 2017

Une lésion d'un ménisque peut entraîner des douleurs plus ou moins violentes localisées au niveau du genou, un gonflement mais également des limitations des mouvements parfois accompagnées de craquement, voire d'un blocage total de l'articulation. Il est nécessaire de réagir rapidement afin de soulager le patient et d'éviter et de permettre le bon fonctionnement de l'articulation du genou de rétablir mais également de diminuer le risque de lésions.


Mettre le genou au repos

La première attitude après la survenue d'un traumatisme par exemple, et même avant d'avoir consulté un médecin, est de mettre rapidement le genou au repos afin d'éviter l'appui de la jambe concernée et suspendre toute activité sportive.

Mettre de la glace

Refroidir le genou avec de la glace, disposée dans un linge, permet de diminuer l'inflammation. Ce glaçage du genou peut être quotidien, 2 à 3 fois par jour, si le médecin le juge nécessaire.

Surélever la jambe

Il est également conseillé de surélever la jambe si le genou a tendance à gonfler. Des médicaments antalgiques et anti-inflammatoires permettant de diminuer les douleurs et l'inflammation sont souvent recommandés en première intention, lorsqu'une intervention chirurgicale ne semble pas nécessaire immédiatement, lorsque par exemple le genou ne présente pas de signe de blocage. Une immobilisation par attelle peut également être proposée.

Antalgiques : paracétamol

Des médicaments antalgiques comme le Paracétamol sont souvent prescrits.

Anti inflammatoires non stéroidiens (AINS)

Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens appelés plus couramment AINS peuvent également être prescrits par le médecin.

Patchs anti-douleurs

La prescription de patchs anti-douleurs peuvent représenter une alternative aux traitements par voie orale.

Médicaments chondroprotecteurs

Les médicaments chondroprotecteurs sont parfois prescrits car ils permettent parfois d'envisager une protection du cartilage lorsque celui-ci est touché par un phénomène arthrosique.

Immobilisation

Le genou peut être parfois immobilisé à l'aide d'une attelle.

Réeducation et kinésithérapie

Des séances de rééducation, à raison d'une à deux séances hebdomadaires, sont souvent conseillés pendant plusieurs semaines. Peuvent ainsi être pratiqués une mobilisation du genou et des exercices de renforcement musculaire ainsi que de l'électrothérapie.

Prévention

Eviter de s'accroupir et de pratiquer certains sports comme le jogging, le tennis, le saut ou le football. Des semelles amortissantes pour la marche sont parfois conseillées. Une surveillance régulière pendant quelques mois doit être effectuée afin de s'assurer de l'amélioration des manifestations. La persistance ou l'aggravation des symptômes pourra nécessiter une visco-supplémentation, technique consistant à injecter dans l'articulation de l'acide hyaluronique afin de diminuer les douleurs et d'améliorer la mobilité du genou ou une intervention chirurgicale.

Chirurgie

Traitement chirurgicale des lésions méniscales


Arthrose du genou : causes, symptômes, facteurs de risques

Arthrose genou : Médicaments, rééducation, activité physique, aides mécaniques



Sources :

En savoir plus


© Sebastian Kaulitzki - Fotolia.com

A voir également


Publi-information
Publié par p.horde.
Ce document intitulé « Lésion méniscale - Traitement médical » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.