Clivage du Moi - Définition

Juillet 2017


Définition


Caractérisé par le psychanalyste Sigmund Freud qui observa ce phénomène dans le cadre des psychoses et du fétichisme, le clivage du moi désigne une division du moi en deux attitudes distinctes. La première attitude du patient est ancrée dans la réalité tandis que la seconde dénie la réalité extérieure qu'il remplace par sa propre production de désir. Ces deux parties du moi coexistent sans pour autant se croiser, ni s'influencer. À cette notion, la psychanalyste britannique Mélanie Klein est venue rajouter le concept de clivage de l'objet qui se caractérise par une séparation de l'objet pulsionnel en différentes parties.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Clivage du Moi - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.